La cité antique - Poche

Note moyenne 
Lorsque paraît La Cité antique, en 1864, son auteur, jeune professeur d'histoire à l'université de Strasbourg, est encore inconnu. Mais très vite,... Lire la suite
15,00 €
  • Poche
  • Ebook
    • La cité antique
      ePub
      Paru le : 08/09/2010
      Téléchargement immédiat
      13,99 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 17 avril et le 20 avril
En magasin

Résumé

Lorsque paraît La Cité antique, en 1864, son auteur, jeune professeur d'histoire à l'université de Strasbourg, est encore inconnu. Mais très vite, rééditions et traductions se succèdent, tandis que l'approche de l'auteur, audacieuse, suscite la controverse. La récente découverte du fait indo-européen permet à Fustel de Coulanges de dépasser le décalage chronologique pour considérer ensemble la Grèce et Rome et poser la question de la cité.
Mais ce n'est pas tant une nouvelle histoire de l'Antiquité qu'il propose que l'histoire d'une croyance et de la façon dont celle-ci façonne une société. L'approche comparatiste l'amène également à mettre en regard passé et présent, Anciens et Modernes. Comme l'écrit François Hartog, " le livre pourrait porter comme sous-titre "Pour en finir avec l'imitation des Anciens". Entre eux et nous, les Modernes, la distance est infranchissable et se méprendre sur eux n'a pas été sans conséquence sur nous.
Fustel vise ici la Révolution et son usage de l'Antiquité. Les Jésuites, Plutarque, Rousseau sont les principaux responsables de ces illusions qui ne sont pas tout à fait sans importance, puisqu'elles ont finalement conduit à la Terreur ".

Sommaire

  • ANTIQUES CROYANCES
    • Croyances sur l'âme et sur la mort
    • Le culte des morts
    • Le feu sacré
  • LA FAMILLE
    • La religion a été le principe constitutif de la famille ancienne
    • Le mariage
    • De la continuité de la famille ; célibat interdit ; divorce en cas de stérilité ; inégalité entre le fils et la fille
  • LA CITE
    • La phratrie et la curie ; la tribu
    • Nouvelles croyances religieuses
    • La cité se forme
  • LES REVOLUTIONS
    • Praticiens et clients
    • Les plébéiens
    • Première révolution
  • LE REGIME MUNICIPAL DISPARAIT
    • Nouvelles croyances ; la philosophie change les règles de la politique
    • Le christianisme change les conditions du gouvernement

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/11/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-08-122390-5
  • EAN
    9782081223905
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    663 pages
  • Poids
    0.486 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,8 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

Lorsque paraît La Cité antique, en 1864, son auteur, jeune professeur d'histoire à l'université de Strasbourg, est encore inconnu. Mais très vite, rééditions et traductions se succèdent, tandis que l'approche de l'auteur, audacieuse, suscite la controverse. La récente découverte du fait indo-européen permet à Fustel de Coulanges de dépasser le décalage chronologique pour considérer ensemble la Grèce et Rome et poser la question de la cité.
Mais ce n'est pas tant une nouvelle histoire de l'Antiquité qu'il propose que l'histoire d'une croyance et de la façon dont celle-ci façonne une société. L'approche comparatiste l'amène également à mettre en regard passé et présent, Anciens et Modernes. Comme l'écrit François Hartog, "le livre pourrait porter comme sous-titre "Pour en finir avec l'imitation des Anciens". Entre eux et nous, les Modernes, la distance est infranchissable et se méprendre sur eux n'a pas été sans conséquence sur nous.
Fustel vise ici la Révolution et son usage de l'Antiquité. Les Jésuites, Plutarque, Rousseau sont les principaux responsables de ces illusions qui ne sont pas tout à fait sans importance, puisqu'elles ont finalement conduit à la Terreur" .

À propos de l'auteur

Biographie de Numa Fustel de Coulanges

Grand historien et grand professeur, Fustel de Coulanges (183o-1889) a marqué un tournant dans l'historiographie française et demeure notamment le premier à s'être intéressé au rôle des religions dans l'organisation des sociétés.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €