La discontinuité critique. Essai sur les principes a priori de la géographie humaine

Note moyenne 
Le monde est divers. La géographie cherche à comprendre cet état de fait. Dans cet effort, elle exprime la volonté de penser le monde habité d'une... Lire la suite
18,29 €
Actuellement indisponible

Résumé

Le monde est divers. La géographie cherche à comprendre cet état de fait. Dans cet effort, elle exprime la volonté de penser le monde habité d'une façon cohérente, de le penser comme étant organisé. Or, en avançant le concept d'organisation pour expliquer la diversité des paysages, la géographie introduit des a priori dans ses raisonnements. Elle présuppose que les lieux sont différents tout en étant solidaires, ce qui revient à dire que l'espace géographique doit être discontinu tout en étant unifié par des formes qui le structurent. Comment identifier ces formes qui synthétisent l'organisation objective de l'écoumène ? Parmi toutes les singularités qui différencient l'espace terrestre, lesquelles permettent de reconstituer la réalité de ces morphologies ? S'agit-il de trames physiques tissées par la répartition des ressources de la nature, de découpages territoriaux qui en régissent l'accès ? Ou s'agit-il de discontinuités plus fugaces, naissant par exemple de la rencontre fortuite d'une ombre portée et d'un obstacle dressé, de discontinuités qui font converger dans une communion esthétique l'attention des sujets, comme si leur était présentée l'idée d'un intérêt supérieur, transcendant leurs besoins personnels ? Des théories s'opposent. L'auteur les appelle devant le tribunal de la Critique. Les candidats y exposeront leurs prétentions afin que soient jugées leurs capacités respectives à construire la représentation objective de l'organisation du monde et à atteindre l'explication théorique.

Sommaire

  • LA REPRESENTATION DE L'ORGANISATION GEOGRAPHIQUE
    • Espace et objectivité géographiques
    • Une problématique transcendantale de la discontinuité géographique
    • La géographie dans l'antinomie du jugement
    • Conditions transcendantales de l'objectivité géographique
  • LA DISCONTINUITE DANS LA THEORIE DE LA FORME URBAINE
    • Le choix de l'objet et ses conséquences
    • La règle de propriété et la réalité politique du vacuum
    • Les mécanismes de l'organisation géographique
    • Les phénomènes liés à l'organisation géographique

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/1993
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-85944-229-4
  • EAN
    9782859442293
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    221 pages
  • Poids
    0.365 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La discontinuité critique. Essai sur les principes a priori de la géographie humaine est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK