La Falaise de Nijni-Novgorod - Poche

Note moyenne 
Dans la bonne ville de Nijni-Novgorod, au début du XXe siècle, vit une famille — le père, la mère, le fils — aussi solide que la ville perchée... Lire la suite
9,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 1 février et le 4 février
En magasin

Résumé

Dans la bonne ville de Nijni-Novgorod, au début du XXe siècle, vit une famille — le père, la mère, le fils — aussi solide que la ville perchée sur sa falaise. Mais au bas de la falaise s'ouvre l'immensité de la Volga et de l'Outre-Volga, précipitant "les pensées dans cet irréel qui, lancinant, agace toujours l'âme humaine par le mal des grands espaces, par la démesure des immensités". La démesure, la trangression, c'est le choix que fait la mère en devenant l'amante de son fils.
Il en résulte la haine et la mort, lorsque vient s'ajouter la démesure de la révolution et de la guerre civile, au cours desquelles le père et le fils se retrouvent dans deux camps opposés.

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/03/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35597-013-9
  • EAN
    9782355970139
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    87 pages
  • Poids
    0.068 Kg
  • Dimensions
    10,1 cm × 14,0 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La collection "Tabou" propose des textes courts, d'origines, d'époques et de langues diverses, ayant, pour une raison ou une autre, été interdits au moment de leur écriture. "La Falaise"" de Nijni-Novgorod" en est la première illustration. Boris Pilniak y traite de la révolution de 1917 dans la province russe, et des bouleversements que cet événement suscite au sein d'une famille : durant la guerre civile, le père choisit le camp des "Blancs", le jeune fils celui des "Rouges", la mère est partagée entre les deux hommes.
Ecrit en 1927, ce texte est aussitôt censuré et ne paraîtra en Russie qu'en 1992. L'interdiction, en l'occurrence, n'a rien de politique. Le motif en est le thème, "tabou" par excellence, abordé par l'auteur : celui de l'inceste entre la mère et son fils.

À propos de l'auteur

Biographie de Boris Pilniak

Premier prosateur de la Russie postrévolutionnaire, Boris PILNIAK est aussitôt mondialement célèbre. En 1926, il dénonce par avance les dangers du stalinisme. Staline ne lui pardonnera pas et le fera arrêter en 1937. La publication de La Falaise de Nijni-Novogorod, en 1928, fait scandale. Le texte ne reparaîtra en russe que dans les années 1990.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,00 €