La fille de la Corne d'Or - Poche

Odile Demange

(Traducteur)

Note moyenne 
Kurban Said - La fille de la Corne d'Or.
Berlin, 1928 : Asiadeh Anbari, une jeune beauté d'Istanbul, étudie la philologie turque comparée pour maîtriser la langue de ses ancêtres à la recherche... Lire la suite
9,70 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 mai et le 30 mai
En magasin

Résumé

Berlin, 1928 : Asiadeh Anbari, une jeune beauté d'Istanbul, étudie la philologie turque comparée pour maîtriser la langue de ses ancêtres à la recherche de " la poussière du pont de Galata " et de " l'odeur des dattes qui séchaient jadis dans la niche d'angle de sa chambre, sur les rives du Bosphore ". Son père, " un ministre de l'Empire turc " en exil après la chute de l'Empire ottoman vend des tapis d'orient et soigne son mal du pays devant des cafés sucrés en évoquant le passé glorieux de la Turquie.
Quelques années auparavant, Asiadeh avait été promise au prince Abdul-Kerim ; cependant, sous l'influence de l'occident, la jeune musulmane, tout juste âgée de dix-neuf ans, s'éprend d'un médecin viennois, le docteur Hassa. Mais le destin n'a pas dit son dernier mot…

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36914-261-4
  • EAN
    9782369142614
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    316 pages
  • Poids
    0.267 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 18,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La Fille de la Corne d'Or (1938) est l'histoire d'un amour impossible, un texte au charme puissant et aux résonances étonnamment actuelles, qui réunit les thèmes préférés de Kurban Saïd : incompréhension et incompatibilité fatales entre orient et occident, déracinement et nostalgie sur fond d'orientalisme.

À propos de l'auteur

Biographie de Kurban Said

La véritable identité de Kurban Saïd, l'auteur de Ali et Nino, est restée inconnue jusqu'à ce que Tom Reiss nous la dévoile dans une magistrale biographie, L'Orientaliste, qui est paru simultanément à La Fille de la Corne d'Or chez Buchet/Chastel en 2006. Kurban Saïd est le pseudonyme de Lev Nussimbaum, l'un des écrivains les plus mystérieux du XXe siècle, né en 1905 à Bakou, décédé en 1942 à Positano.
Figure flamboyante du Berlin littéraire des années vingt, Lev Nussimbaum alias Kurban Saïd, dans la grande tradition des orientalistes, trouve dans un orient rêvé une réponse à la violence du monde moderne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,70 €