La fin des petites villes - Une modernité envahissante

Note moyenne 
Jean-Luc Roques - La fin des petites villes - Une modernité envahissante.
Les petites villes en tant qu'espaces urbains sont bien souvent occultées. Pourtant, à les observer de près, on peut retrouver certains ingrédients... Lire la suite
21,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 6 avril et le 8 avril

Résumé

Les petites villes en tant qu'espaces urbains sont bien souvent occultées. Pourtant, à les observer de près, on peut retrouver certains ingrédients qui permettent de comprendre les multiples ambivalences sociales, politiques, économiques ou environnementales que traversent actuellement les territoires. Les petites villes, il est vrai, ne sont plus protégées ni par leurs remparts, ni par leurs fossés.
Elles subissent des pressions extrêmement fortes de la part d'une modernité avancée de plus en plus expansionniste et envahissante. On constate alors que ces petites entités urbaines oscillent entre l'attirance et la mise à distance, entre l'attrait et le rejet de cette Hydre. Ce livre propose de revenir sur ces logiques contradictoires et tente de pointer les problèmes inhérents auxquels les petites villes sont dès lors confrontées.
En étant obligées de choisir entre la peste et le choléra, ne risquent-elles pas soit de se diluer et de se perdre, soit de se crisper et de se fossiliser ? Dans les deux cas, ne risquent-elles pas de disparaître ? Nous nous acheminons peut-être vers la fin des petites villes, mais pour l'instant nous n'en sommes qu'à leur crépuscule.

Sommaire

  • LES PETITES VILLES ET LA MODERNITE
    • Petites villes et culture locale
    • Les petites villes en porte-à-faux
    • La modernité expansionniste
    • Les logiques oscillatoires à l'égard de la modernité
  • LES PETITES VILLES FACE A LA MODERNITE
    • Croître ou rester stable
    • Culture élargie ou typique
    • Hypermobilité ou enracinement
    • Accès poreux ou rigides

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/10/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-10103-6
  • EAN
    9782296101036
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    221 pages
  • Poids
    0.24 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Luc Roques

Jean-Luc Roques est docteur en sociologie, enseignant et chercheur (IRSA) à l'université de Montpellier III. Ses travaux portent sur les dynamiques territoriales et leurs influences sur les acteurs locaux. Il a publié notamment La petite ville et ses jeunes (2004), Inclusion et exclusion dans les petites villes (2007), et en collaboration avec Corinne Berger, L'eau comme fait social (2005), La terre comme objet de convoitise (2008).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK