La geste russe. Comment les Russes écrivent-ils l'histoire au XXe siècle ?

Note moyenne 
Marc Weinstein - .
Malgré les diktats et les censures, les écrivains et les historiens russes du XXe siècle ont écrit l'histoire (et pas seulement celle de leur époque... Lire la suite
32,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Malgré les diktats et les censures, les écrivains et les historiens russes du XXe siècle ont écrit l'histoire (et pas seulement celle de leur époque ou de leur pays) avec une créativité remarquable. Ils suggèrent tous, sous des expressions infiniment diverses, à quel point le centre de gravité historique s'est déplacé du macromonde (empereurs et tonnes de blé) vers le micromonde (mentalité et imagination). Dans ce déplacement, les artistes semblent déformer la " réalité " plus que les historiens. Voire : y a-t-il si loin des fantaisies de Boulgakov ou Nabokov à la narration du fait concentrationnaire par les écrivains-historiens Soljénitsyne et Chalamov ? Au-delà de l'apparence, en dépit des différences de méthode, les efforts convergent ; un signe : Karsavine l'historien et Zamiatine le romancier revendiquent tous deux le sens comme " synthèse ". Ainsi chaque artiste ou historien est-il à lui seul un orchestre du monde, tel le musicien synthétique de Puni.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-85399-510-0
  • EAN
    9782853995108
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    355 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 20,6 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés