La Légion étrangère - Histoire et dictionnaire

Etienne de Montety

(Préfacier)

,

Collectif

Note moyenne 
Singulière à plus d’un titre, la Légion étrangère occupe une place à part dans l’armée française depuis sa création en 1831. Longtemps objet... Lire la suite
32,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 mai et le 27 mai
En magasin

Résumé

Singulière à plus d’un titre, la Légion étrangère occupe une place à part dans l’armée française depuis sa création en 1831. Longtemps objet de la curiosité inquiète du public ou de l’hostilité de certains pays pourvoyeurs d’engagés volontaires, elle a réussi à surmonter toutes les crises menaçant son existence. Le halo de mystères qui l’entourait à l’origine a laissé le champ libre à un imaginaire que la presse, la littérature et le cinéma ont largement contribué à diffuser jusqu’à nos jours.
Si l’histoire occupe la première place de ce volume, elle n’est pas pour autant confinée aux seuls récits des combats, batailles et conflits au cours desquels les volontaires des régiments étrangers se sont illustrés : les travaux les plus récents permettent d’éclairer le lecteur sur la sociologie de cette société masculine et de mieux cerner le profil complexe du légionnaire. Les grandes figures, mieux connues aujourd’hui grâce aux biographies qui leur ont été consacrées, côtoient la foule « des hommes sans nom », ces « héros subalternes » et anonymes aux destins contrastés.
Les articles consacrés aux maladies et aux pathologies, aux plaisirs (l’alcool, les femmes, le bordel militaire de campagne), à l’acculturation apportent des éclairages inattendus, nouveaux à plus d’un titre, sur la vie quotidienne du légionnaire au temps des colonies. Le lecteur est plongé dans ce microcosme, le plus souvent imaginé et imaginaire depuis la fin du XIXe siècle. Nul ne s’étonnera de la place dédiée à la littérature (souvenirs ou mémoires, journaux et romans), à la presse, aux représentations en général (la chanson, le théâtre, l’opérette) et au cinéma en particulier.
La ligne de partage entre le mythe littéraire et la réalité rapidement franchie, le lecteur est invité à déchirer le voile et à mieux connaître cette société jugée impénétrable. L’engouement marqué du public pour la littérature de guerre ou sur la guerre, qui a conduit les chercheurs à en comprendre les ressorts et à dégager les lignes de force d’une culture militaire originale, justifie pleinement la place tenue par les articles consacrés à la mémoire et aux traditions.
Les aspects les plus neufs relèvent de l’histoire des relations internationales, plus exactement des relations franco-allemandes marquées par des crises et des tensions qui ont jalonné le premier XXe siècle (1900-1962). Le dictionnaire est précédé d’un texte – « Étrangers au service de la France » – sur la « préhistoire » de la Légion étrangère et comprend, outre une chronologie comparée, une bibliographie inédite, les premières discographie et filmographie sur la Légion, des cartes, plans et croquis, ainsi que des tableaux accompagnant divers documents et planches d’insignes.
Une courte anthologie fait de surcroît découvrir l’âme sensible qui se cache derrière le légionnaire anonyme. Le public dispose désormais d’un outil de travail inégalé à ce jour.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/03/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-221-11496-4
  • EAN
    9782221114964
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    1152 pages
  • Poids
    0.603 Kg
  • Dimensions
    13,4 cm × 19,9 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Pour la première fois, un dictionnaire explore tous les aspects de cette institution et société militaire d’exception. La Légion étrangère, Histoire et dictionnaire, est unique en son genre, et se distingue radicalement des ouvrages hagiographiques ou totalement à charge qui ont pu être faits par le passé. Coédition avec le ministère de la Défense (Division de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives).
Sa parution coïncide avec le 150e anniversaire de la bataille de Camerone (30 avril 1863), événement le plus important pour la Légion étrangère, de même qu’avec l’ouverture, à Aubagne, du nouveau musée de la Légion. Une équipe de 55 chercheurs internationaux les plus réputés sur ces questions, mais aussi les plus passionnés. Sous la direction d’André-Paul Comor. Avec une préface d’Étienne de Montety (« La promesse de l’extraordinaire »).

À propos de l'auteur

Biographie d'André-Paul Comor

André-Paul Comor est Maître de conférences honoraire à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence, auteur de nombreux travaux importants sur l’histoire militaire et spécialement la Légion étrangère, dont L’Épopée de la 13e demi-brigade de Légion étrangère, 1940-1945 (NEL, 1988), Les Carnets du lieutenant-colonel Brunet de Sairigné (NEL, 1990) et La Légion étrangère (PUF, coll. « Que sais-je ? », 1992).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

32,00 €