Note moyenne 
Gianni Baldizzone et Tiziana Baldizzone - .
Tiziana et Gianni Baldizzone, photographes du genre voyageur, un peu géographes par la force des choses, un peu ethnographes par la grâce des rencontres,... Lire la suite
40,05 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 novembre et le 4 novembre

Résumé

Tiziana et Gianni Baldizzone, photographes du genre voyageur, un peu géographes par la force des choses, un peu ethnographes par la grâce des rencontres, un peu poètes parce que la route conduit naturellement à cela, nous font découvrir les Mains du monde : Asie, Afrique, Europe... Mais leur livre n'est pas qu'un livre d'images. Car les mains qu'ils ont élues ont toutes quelque chose à nous dire. Et d'abord ceci : que les hommes et les femmes qui, par ces temps d'industrialisation et de robotisation galopantes, savent encore se servir de leurs mains - pour faire et pour plaire, pour inventer et pour discourir, pour donner et pour jouir - possèdent un trésor dont les plus "civilisés" d'entre nous n'ont peut-être plus idée. Leur livre ne prétend délivrer aucune leçon, mais nous remémorer cette simple injonction vieille comme l'humanité : Ne perdons pas la main ! Un beau voyage que Boris Cyrulnik, analyste passionné des mœurs humaines - et qui de livre en livre nous si que nos comportements les plus simples sont souvent les plus mystérieux -, prolonge à sa façon en nous expliquant que depuis trois ou quatre millions d'années, c'est la Main qui oriente et secrètement gouverne le destin de l'animal humain. Captivé à son tour par le travail des Baldizzone, il nous rappelle ici que c'est la Main qui nous a fait hommes, et qu'à négliger ce "détail", nous risquons de perdre rien de moins que notre humanité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/10/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-85940-859-2
  • EAN
    9782859408596
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    160 pages
  • Poids
    1.355 Kg
  • Dimensions
    25,0 cm × 31,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Tiziana & Gianni Baldizzone. Photographes curieux de porter leur regard jusque dans les lieux les plus reculés de ce que nous appelons la civilisation, ils ont publié des documents étonnants qu'on a pu voir reproduits dans la plupart des grandes revues de géographie (ce qui leur a valu d'être accueillis, entre autres, par la prestigieuse Royal Geographic Society). Leurs principaux livres ont paru chez les plus grands éditeurs européens : L'Indes des Tribus Oubliées (Ed. du Chêne, 1993) ; Au Tibet des Brigands-gentilshommes : sur les traces d'Alexandra David-Néel (Ed. du Chêne, 1995) ; Brahmapoutre : Légendes du fleuve (Olizane, 1998) ; Tableaux du Sahara (Arthaud, 2000) ; Noces (Flammarion, 2001) ; Magiciens de la pluie (Arthaud, 2002) ; Tableaux de Sumatra (Arthaud, 2002). Boris Cyrulnik. Neurologue, psychiatre, il est aujourd'hui le pionnier d'une science qui est encore à ses premiers pas : l'éthologie humaine, qui tente à la fois d'analyser ce qui reste en nous de l'antique génie animal et d'approcher ce mystère d'entre les mystères : la naissance, dans le corps "animal" de l'homme, de ce phénomène énigmatique qu'on appelle la conscience. Quelques ouvrages, diffusés dans le monde entier avec un succès retentissant, ont jalonné cet itinéraire : Mémoire de Singe, mémoire d'Homme (Hachette, 1983) ; De la parole (Seuil, 1995) ; La naissance du sens (Hachette, 1998) ; Si les lions pouvaient parler (Gallimard, 1998) ; Un merveilleux malheur (Odile Jacob, 1999)- où il fixe le concept, central chez lui de "résilience", cette capacité de sur-adaptation qui permet aux êtres humains de se remettre des traumatismes les plus graves, voire d'en tirer des bénéfices paradoxaux ; Les vilains petits canards (Odile Jacob, 2001).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

40,05 €