La mémoire est une chienne indocile - Grand Format

Note moyenne 
Il est des vies tellement éloignées de la nôtre que jamais on n’aurait imaginé les croiser, des liens dont on n’aurait jamais pensé qu’on les... Lire la suite
23,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Il est des vies tellement éloignées de la nôtre que jamais on n’aurait imaginé les croiser, des liens dont on n’aurait jamais pensé qu’on les tisserait. Et puis, un jour, on croise ces vies, on tisse ces liens, l’histoire se transmet qu’on ne peut plus oublier et l’on en est transformé à jamais… Récemment libéré de prison, Lamont Wiiliams entame une période probatoire au service d’entretien du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center à New York.
Le succès de cette réinsertion est crucial pour lui : c’est son unique espoir de retrouver un jour sa petite fille, dont sa malchance récurrente avec la justice lui a fait perdre la trace. Quelques kilomètres plus loin, uptown, Adam Zigelnik, professeur d’histoire à Columbia, subit simultanément l’effondrement de sa carrière (il est sur le point d’être renvoyé de l’Université) et de son couple (Diana, l’amour de sa vie, le quitte).
Alors qu’il est en pleine dépression, il découvre, oubliés dans la poussière d’un sous-sol depuis des décennies, des enregistrements inconnus, des voix jamais entendues, les tout premiers témoignages, à n’en pas douter, de la plus indicible des barbaries ; ces voix que le monde entier doit entendre pourraient à la fois sauver sa carrière et son couple… Pendant ce temps, à l’hôpital, Lamont noue une improbable amitié avec un vieux juif polonais atteint d’un cancer en phase terminale qui, survivant de la même barbarie, ne peut envisager de mourir avant de l’avoir racontée… Entremêlée au destin personnel de ces deux jeunes hommes et de la myriade de personnages qui les entourent dans le New York d’aujourd’hui, c’est l’histoire du XXe siècle, de la Shoah au Mouvement pour les droits civiques, du fin fond des ghettos d’Europe de l’Est à ceux du Bronx, qu’Elliot Perlman interroge avec autant d’humanité que d’acuité et dans une construction narrative d’une virtuosité époustouflante.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/01/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-221-10981-6
  • EAN
    9782221109816
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    585 pages
  • Poids
    0.748 Kg
  • Dimensions
    15,6 cm × 24,2 cm × 4,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Que peuvent avoir en commun un jeune Afro-Américain tout juste sorti de prison et un intellectuel juif en pleine crise existentielle ? Épique et intime, incroyablement émouvante, une peinture magistrale du pouvoir de la mémoire sur nos vies. Après le succès d’Ambiguïtés (2005), un des événements de la rentrée littéraire de janvier. Audacieux, ambitieux, brillant – mais aussi profondément attachant, touchant à chaque page : voici le nouveau « grand roman » d’Elliot Perlman, et il tient toutes ses promesses.
« L’un des cinquante grands de demain » écrivait Lire à propos de l’auteur d’Ambiguïtés. La mémoire est une chienne indocile le confirme.

À propos de l'auteur

Biographie d'Elliot Perlman

Elliot Perlman est né en 1964 en Australie, où il vit. Il a reçu le Book of the Year Award pour son premier roman, Trois dollars, et le Steele Rudd Award pour L’Amour et autres surprises matinales, publiés chez Robert Laffont, ainsi qu’Ambiguïtés, succès critique et public qui l’a révélé.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €