La mesure de l'esprit - Origines et développements de la psychométrie, 1900-1950

Note moyenne 
Olivier Martin - La mesure de l'esprit - Origines et développements de la psychométrie, 1900-1950.
L'esprit est-il mesurable ? Peut-on quantifier les attitudes, les opinions et les capacités intellectuelles ? Depuis le début du XXe siècle au moins,... Lire la suite
35,05 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 avril et le 21 avril

Résumé

L'esprit est-il mesurable ? Peut-on quantifier les attitudes, les opinions et les capacités intellectuelles ? Depuis le début du XXe siècle au moins, des psychologues et des mathématiciens ambitionnent de répondre par l'affirmative à ces questions grâce au quotient intellectuel (QI), au coefficient d'intelligence générale (g), aux échelles numériques d'attitudes ou d'opinions... Tous ces instruments visent à quantifier les aptitudes mentales individuelles et, parfois, à en déduire l'existence de différences entre groupes ethniques ou entre sexes. Comment ces instruments de mesure de l'esprit ont-ils vu le jour ? Quels arguments ont permis d'en assurer le bien-fondé ? L'histoire des formes de justification de la mesure en sciences humaines est aussi celle de l'introduction du formalisme mathématique (notamment statistique) dans ces sciences, et donc aussi celle de la psychométrie. L'étude de cette histoire, riche en enseignements, permettra au lecteur de saisir comment la question du réalisme des grandeurs psychologiques se pose en psychométrie : quelle crédibilité et quel réalisme peut-on accorder à des grandeurs dont la définition est en partie mathématisée ? Derrière un éclairage lucide sur les modalités de naissance puis de transformation des méthodes statistiques ou probabilistes, une autre question, toute aussi fondamentale, se pose : quelles sont les conséquences de l'introduction des outils mathématiques sur les sciences humaines ?

Sommaire

    • La mesure unidimensionnelle en psychologie
    • La mesure des facteurs de l'esprit
    • Elargir le concept de mesure : l'empirisme logique de Stevens

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/11/1997
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7384-5946-3
  • EAN
    9782738459466
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    382 pages
  • Poids
    0.555 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Olivier Martin

Olivier Martin est maître de conférences à la faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne (Paris V).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

35,05 €