La rançon du mort - Poche

Note moyenne 
Ellis Peters - .
En l'an de grâce 1141, période troublée par l'ambition de deux demi-frères avides de fonder chacun son propre royaume, frère Cadfael prie tout particulièrement... Lire la suite
7,10 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 17 mai
En magasin

Résumé

En l'an de grâce 1141, période troublée par l'ambition de deux demi-frères avides de fonder chacun son propre royaume, frère Cadfael prie tout particulièrement pour que se réconcilient les hommes de cette terre chaotique et divisée qu'est le royaume d'Angleterre. Il ignore encore qu'il sera mêlé d'ici peu à une nouvelle énigme, lors d'un échange d'otages dont dépend le sort du comté de Shrewsbury et peut-être même celui de tout le pays...
" Ce qu'on adore dans le roman policier anglais, c'est le côté vieille dame tricotant ses crimes, au fond d'un cottage perché sur une lande venteuse, comme la chère Ellis Peters. [...] Auteur de best-sellers internationaux, Ellis Peters peut se vanter d'avoir battu Agatha Christie au poteau. " Françoise Ducout, Elle

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/09/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-264-03337-1
  • EAN
    9782264033376
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    256 pages
  • Poids
    0.17 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ellis Peters

Ellis Peters, de son vrai nom Edith Pargeter, est née en 1913, dans le comté du Shropshire, à la lisière du pays de Galles. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle entre au Women's Royal Navy Service, et ses activités au département des communications lui valent la British Empire Medal, qu'elle reçoit des mains du roi George VI. À cette époque, elle fait son apprentissage de romancière et étudie la langue et la littérature tchèques dont elle traduira plusieurs œuvres majeures en anglais.
Après la guerre, elle devient écrivain à part entière avec des romans historiques qui rencontrent un grand succès auprès de la critique et du public. En 1959, elle publie son premier roman policier, mettant en scène l'inspecteur George Felse. Douze titres suivront, qu'elle signe alors sous son pseudonyme. En 1977, elle publie Trafic de reliques, première chronique de la série médiévale " Frère Cadfael " qui compte aujourd'hui vingt et un volumes.
Décédée en octobre 1995, Ellis Peters a été élevée au rang OBE (officier de l'ordre de l'Empire britannique), pour services éminents rendus à la littérature.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,10 €