La société gabonaise de cour

Note moyenne 
Patrice Moundounga Mouity - La société gabonaise de cour.
Cet ouvrage renseigne sur la curialisation insistante du pouvoir au Gabon, offrant ainsi à partir du paradigme éliasien de la société de cour une... Lire la suite
17,00 €
Expédié sous 3 à 7 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 17 avril

Résumé

Cet ouvrage renseigne sur la curialisation insistante du pouvoir au Gabon, offrant ainsi à partir du paradigme éliasien de la société de cour une lecture sur une politique de palais favorisant la fragilité de l'Etat. Le fait de cour permet de dévoiler l'immobilisme de tout un pays et explique un développement qui tarde à se faire sentir. Paradoxalement, cette sclérose repose sur un système politique tenace et vivace, fait de privilèges et de clientélisme, d'institutions bloquées et de réseaux d'alliances larvés. Si bien qu'une construction et une analyse curiales du pouvoir gabonais deviennent possibles. Ce à quoi l'on tente d'informer le lecteur au cours de cette réflexion qui, de la description des différentes strates du gouvernement de la société gabonaise à ses modalités de fonctionnement, permet à celui-ci de comprendre les mécanismes qui pérennisent une situation délétère. La cour soulève également les voiles illusoires, les arguments fallacieux, les stratégies nébuleuses dont use le pouvoir pour se maintenir. De fait, ce livre informe sur la sociologie d'un groupe au pouvoir, les codes, les réflexes, les imaginaires et les imaginations locales potentiels qu'il implique. Qu'est-ce qu'une institution ? Qu'est-ce que l'Etat ? Qui gouverne le Gabon et comment ? Et dans l'intérêt de qui ? Tels sont les enjeux principaux de cet ouvrage dont la problématique d'ensemble est de se demander comment et pourquoi les institutions dans le dispositif gabonais reste condamnées à demeurer dans l'ontologie de leur absence ? Loin d'être une spécificité réellement gabonaise, la dynamique curiale est une propriété consubstantielle aux Etats africains devenus pour l'essentiel des oligarchies rentières, partageant à l'intérieur de leurs frontières une même vision patrimoniale de l'Etat. Il est d'ailleurs à noter à ce propos qu'en dehors de l'Afrique du Sud, les autres pays africains se distinguent en majorité par un renforcement du gouvernement perpétuel.

Sommaire

  • LA CURIALISATION DU POUVORI AU GABON : SOCIOLOGIE D'UNE POLITIQUE DE PALAIS A PARTIR D'UNE CONSTRUCTION ELIASIENNE
    • Ontologie du fait de cour et présupposés théoriques autour du cas gabonais
    • L'Etat gabonais et la problématique d'un gouvernement de cour
  • COTE JARDIN, COTE COUR ; ANTHROPOLOGIE ET SOCIOLOGIE DE LA " GEOPOLITIQUE " DE LA " MAISON GABONAISE "
    • La " géopolitique ", un instrument abscons de gestion autocratique et socio-curiale de l'Etat au Gabon
    • Pourquoi mobiliser la science politique et la géographie politique dans le champ des objets à visibilité non immédiate dignes d'études

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-10919-3
  • EAN
    9782296109193
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    181 pages
  • Poids
    0.22 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrice Moundounga Mouity

Patrice Moundounga Mouity, Docteur Nouveau Régime en Science politique, est diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques (IEP)/Université Montesquieu Bordeaux IV dans le cadre du Centre d'études d'Afrique noire (CEAN). Membre de réseaux et associations de sciences sociales, ses travaux actuels sur le NEPAD portent sur un aspect peu étudié de l'Etat en Afrique : le rapport entre l'action diplomatique et la structure d'un régime. Formé à la grille franco-bordelaise (médardienne) du néo-patrimonialisme wébérien, l'auteur s'appuie sur les chemins analytiques de l'africanisme politique orienté par une lecture critique des pouvoirs étatiques africains structurée autour des thèmes du gouvernement personnel (personal rule). C'est dans cette perspective, que s'intéressant à la sociologie du pouvoir, l'auteur apporte un regard innovant et renouvelé sur les phénomènes politiques et étatiques du Gabon. Pour cela, l'auteur s'appuie sur une sociologie historique des moeurs étatiques inspirée de manière notable par Norbert Elias.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK