La voix plaintive

Note moyenne 
Pierre Loubier - La voix plaintive.
"Que la douleur donne à toute créature/Une voix pour gémir", s'exclame Lamartine dans les Méditations. Une voix pour gémir : c'est à cette voix... Lire la suite
35,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 mai et le 1 juin

Résumé

"Que la douleur donne à toute créature/Une voix pour gémir", s'exclame Lamartine dans les Méditations. Une voix pour gémir : c'est à cette voix plaintive, celle de l'élégie, soupir sensible, que le présent essai voudrait prêter l'oreille, pour en décrire et interroger les vibrations, pour en comprendre les enjeux tant anthropologiques qu'historiques, idéologiques et esthétiques ; pour, d'une certaine façon, contre les idées reçues qui n'entendent là que babils geignards, pleurnicheries amoureuses, pâmoisons métaphysiques, complaisances doloristes, lui donner réson.
C'en est fini de l'élégie poudrée d'avant 1789. Sentinelles de la douleur, premier volet d'un triptyque, décrit les mutations du genre élégiaque et envisage l'élégie comme une énergie dont la voix s'élève, enfle et se diffuse à toute la poésie en des temps où s'opère un vaste travail de deuil, d'une ampleur inégalée peut-être depuis les grandes tristesses des guerres de religion : la Restauration.
Elle est la voix de l'époque. Portrait de l'élégiaque en vigie sonore, écho d'une douleur historique, sociale ou familiale.

Sommaire

  • SENTINELLES DE LA DOULEUR : ELEGIE, HISTOIRE ET SOCIETE SOUS LA RESTAURATION
    • La France en pleurs, I : l'élégie vendéenne
    • La France en pleurs, Il : l'élégie nationale
    • Nous, exilés de la lumière : L'élégie sociale et compassionnelle

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/04/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7056-8401-3
  • EAN
    9782705684013
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    490 pages
  • Poids
    0.6 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 3,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Loubier

Pierre Loubier, ancien élève de l'ENS de Saint-Cloud, enseigne la Littérature française du siècle à l'Université de Poitiers. Il prépare les deux autres livres du triptyque : La jeune morte - L'azur noir du deuil et La Voix plaintive - Poétique de l'élégie. Ses précédents travaux ont exploré la poésie de la ville, et l'oeuvre de Jules Laforgue ; ses articles ont commenté Chénier, Ballanche, Balzac, Vigny, Lamartine, Hugo, Sainte-Beuve, Baudelaire, Verlaine, Cendrars, Fargue et Goffette.
Il anime la Société des Lecteurs de Léon-Paul Fargue.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

35,00 €