Le confesseur sauvage - Album

Note moyenne 
Dans la ville de Tchernobourg, suite à une catastrophe nucléaire, une partie de la population se retrouve transformée en d'effroyables mutants. Résultat... Lire la suite
22,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 25 janvier et le 28 janvier
En magasin

Résumé

Dans la ville de Tchernobourg, suite à une catastrophe nucléaire, une partie de la population se retrouve transformée en d'effroyables mutants. Résultat : des limaces géantes, hommes-araignées et toutes autres sortes de monstruosités côtoient à présent les citoyens lambda. L'un de ces mutants, un poulpe empathique, remarque un fait étrange : lorsqu'il s'assoit près de quelqu'un, l'un de ses tentacules se met inéluctablement à venir tapoter amicalement l'épaule de son voisin qui se met aussitôt à se confesser.
C'est ainsi que notre ami poulpe va s'improviser prêtre et venir à la rencontre des habitants de Tchernobourg recueillir des témoignages tous plus délirants les uns que les autres. A travers une succession d'histoires courtes monstrueusement loufoques, Philippe Foerster nous décrit un univers à nul autre pareil, entre Kafka et Topor, où l'humour noir se teinte d'absurde ! Savourez cette "suite" des histoires macabres que l'auteur réalisait pour Fluide Glacial dans les années 1980 et qui viennent d'être magnifiquement rééditées sous le nom Certains l'aiment noir.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/03/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7234-9789-3
  • EAN
    9782723497893
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    104 pages
  • Poids
    0.65 Kg
  • Dimensions
    21,5 cm × 28,8 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Foerster

Philippe Foerster suit durant trois années les cours de la section BD de l'Institut Saint-Luc de Bruxelles. Il y fait la rencontres de futurs talents comme Philippe Berthet, Andreas, Antonio Cossu, etc. et participe à la publication du 9e Rêve de 1978 à 1979. Parallèlement, il réalise quelques courtes histoires dans l'hebdomadaire Tintin. En 1980, il entreprend une collaboration suivie avec le mensuel Fluide Glacial.
Il y dessin des récits complets à l'humour on ne peut plus sombre. Le premier recueil reprenant ceux-ci, Certains l'aiment noir, paraît aux édition Audie en 1982 et sera suivi de nombreux autres (La Soupe aux cadavres, L'Appel du fossoyeur, Porte à porte malheur, Nuits blanches, Hantons sous la pluie, Instants damnés, Les Rendez-vous de minuit, La Raison du plus mort, Tous les haricots ont une fin, 20 000 vieux sous la terre)...
Toujours en 1982, il dessine une version toute personnelle de Pinocchio dans la collection "Atomium" des éditions Magic-Strip. A partir de 1987, sans véritablement quitter le domaine fantastique, il donne naissance à Starbuck dans Spirou - la série est reprise en album chez Dupuis. En 1993, il participe à la création d'Oro Production. Après un album réalisé en commun avec Cossu (reprenant divers récits complets et intitulé simplement Foerster/Cossu), il collabore dès l'année suivante à la revue Brazil avec L'Ile aux Rhidos et Les Larmes du Cyclope.
En 1988, il scénarise également L'Oeil du chasseur, une histoire dessinée par Berthet (Dupuis). En 1995, il s'associe à Andreas et propose Le Styx dans la collection "Signé" du Lombard - à noter que si le scénario est réalisé par les deux hommes, le graphisme est quant à lui interprété séparément, Foerster se chargeant du crayonné. En 2002, il intègre la collection "Troisième Degré" du Lombard avec la série Silex Files qu'il poursuit jusqu'en 2004.
L'année suivante, il retrouve Pinocchio et démarre, toujours dans "Troisième Degré", Gueule de bois. D'un trait caricatural et nerveux, Philippe Foerster renouvelle avec bonheur la bande dessinée belge.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €