Le martyre du Kosovo - Grand Format

3e édition

Note moyenne 
Nikola Mirkovic - Le martyre du Kosovo.
Le Kosovo a été arraché à la Serbie dont il est le coeur historique. Par suite d'une immigration sauvage, les autochtones ont été submergés par... Lire la suite
22,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 21 mai
En magasin

Résumé

Le Kosovo a été arraché à la Serbie dont il est le coeur historique. Par suite d'une immigration sauvage, les autochtones ont été submergés par les Albanais (ils représentaient 2 % de la population du Kosovo au XVe siècle et sont actuellement majoritaires à 90 %). Ceux-ci ont proclamé l'indépendance de cette région : ainsi, au coeur de l'Europe, une minorité chrétienne est victime d'une véritable épuration ethnique étant submergée par des vagues d'étrangers et ce sur un territoire qui lui appartient historiquement.
Ce qui arrive au Kosovo aujourd'hui pourrait être le destin d'autres régions d'Europe demain. Ce livre est une page tragique de l'histoire présente de l'Europe où les Serbes, abandonnés de tous, ont été bombardés par les forces de l'Otan surfant sur une opinion mondiale anesthésiée et manipulée. Depuis la fin de cette guerre, qu'est devenu le Kosovo sous l'occupation de l'Otan ? Qui sont ces indépendantistes kosovars, ces nouveaux amis de l'Occident ? Quel était l'intérêt des Américains à susciter et soutenir cette sécession ? Comment en est-on arrivé là ? Des réponses précises et argumentées qui remettent les idées à l'endroit et contrecarrent bobards et "intox".

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/12/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7048-1427-5
  • EAN
    9782704814275
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    246 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

Le Kosovo, un problème qui persiste. Depuis la guerre de l'Otan contre la Yougoslavie en 1999 et la déclaration unilatérale d'indépendance d'Albanais du Kosovo en 2008, la situation n'a jamais été apaisée. De nombreux grands pays (dont plusieurs membres de l'Union européenne) ne reconnaissent pas le Kosovo comme la Russie, la Chine, le Brésil, l'Algérie... ou le Vatican. L'ONU elle-même ne reconnaît pas l'indépendance du Kosovo.
Une poudrière de violence en pleine Europe. Cette situation confuse irrite Washington et Bruxelles qui ne pensaient pas que la situation s'enliserait. Elle montre les limites du nation building américain qui peine a asseoir son mode le homogène a travers l'Europe et le monde. L'intervention occidentale n'a pas du tout réglé le problème du Kosovo qui demeure une zone noire en pleine Europe ou prospèrent les trafics illégaux en tout genre et l'islam radical.
Par tête d'habitant le Kosovo est la région d'Europe qui a envoyé le plus d'islamistes au Moyen-Orient. Plus de 800 mosquées y ont été construites depuis l'arrivée de l'Otan pendant que 150 églises, que les Ottomans avaient épargnées, ont été détruites. Le nation building occidental ne fonctionne plus. La situation du Kosovo "indépendant" est catastrophique. La région est une des plus pauvres d'Europe avec 30% de la population qui vit sous le seuil de pauvreté et 10% en extrême pauvreté .
Le seul espoir pour de nombreux habitants du Kosovo est aujourd'hui l'exode malgré les 4,5 milliards d'euros versés par Bruxelles et Washington pour maintenir la région en vie.

À propos de l'auteur

Biographie de Nikola Mirkovic

Nikola Mirkovic est un Franco-Serbe diplômé de la European Business School et spécialisé en géopolitique. Il est régulièrement consulté par les médias pour ses analyses géopolitiques sur les Balkans, l'Europe et les Etat-Unis. Il a subi les bombardements de l'Otan. Actuellement, il est activement engagé dans une organisation humanitaire en faveur des habitants du Kosovo.

Souvent acheté ensemble

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

22,00 €