Le modèle et le récit

Note moyenne 
Jean-Yves Grenier et Claude Grignon - .
Construction de modèles ou production de récits, axiomatisation formalisatrice ou restitution narrative ordonnée : les sciences sociales sont placées... Lire la suite
25,15 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 septembre et le 29 septembre

Résumé

Construction de modèles ou production de récits, axiomatisation formalisatrice ou restitution narrative ordonnée : les sciences sociales sont placées devant des choix qui dessinent entre elles des lignes de clivage fortes, mais non figées, et qui distinguent des positions théoriques au sein même des disciplines. Pour confronter leurs analyses et leurs styles de recherche, les historiens, anthropologues, sociologues, économistes et archéologues qu'a réunis le séminaire dont est issu ce livre ont placé au centre de leurs échanges un ensemble de questions d'épistémologie qui révèlent les difficultés communément rencontrées dans la pratique quotidienne du travail scientifique. Les sciences sociales ont-elles leur régime propre de scientificité, ou bien menacent-elles de verser dans l'essayisme si elles ne s'alignent pas sur le modèle des sciences physiques ? Y a-t-il des récits scientifiques ? Quels sont les rapports entre la preuve et la présomption, entre la vérité et la vraisemblance ? Peut-on mathématiser les faits humains au même degré que les phénomènes naturels ? Peut-on contrôler un raisonnement naturel en le modélisant ? Peut-on dissocier la formalisation logico-mathématique de l'axiomatique utilitariste et de l'individualisme méthodologique ? En quoi la construction de scénarios explicatifs fondés sur l'exploration des états possibles du monde se distingue-t-elle de la fiction littéraire ? Quelles analyses de la causalité prévalent aujourd'hui dans l'exploration des faits sociaux et de leurs diverses profondeurs temporelles ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles répondent Maurice Aymard, Patrice Bertail, Pierre-André Chiappori, Jean-Claude Gardin, Jean-Yves Grenier, Maurizio Gribaudi, Claude Grignon, Michel Grignon, Giorgio Israel, Gérard Lenclud, Pierre-Michel Menger, Jean-Claude Passeron, Jean-Marc Robin, Florence Weber.

Sommaire

  • INVENTAIRE, REPÉRAGE, PROPOSITIONS
    • La formalisation et les sciences du récit : le cas de la sociologie
    • La modélisation en sciences économiques : l'exemple de la théorie du consommateur
    • Du bon usage du modèle en histoire
    • Les temps, les causes et les raisons de l'action
    • La formalisation à l'épreuve de l'anachronisme : les historiens et le marché
    • Structure et description, Forme et fonction de la modélisation en économie
    • Formalisation, rationalité et histoire
    • La notion d'individu en micro-économie et en micro-histoire
  • LECTURES CRITIQUES
    • Le modèle statistique : de l'hypothèse mathématique à la dérive interprétative
    • La microsimulation dynamique en démographie : peut-on raconter la solution d'un problème formalisé ?
    • De la modélisation à la description armée : le cas de l'ethnographie réflexive
    • Modèle récit ou récit modèle ?
    • Le formel et le vécu
    • Entre modèle et récit : les flottements de la troisième voie

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-7351-0905-4
  • EAN
    9782735109050
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    501 pages
  • Poids
    0.76 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

25,15 €