Le péplum, un mauvais genre - Grand Format

Note moyenne 
Claude Aziza - Le péplum, un mauvais genre.
Le péplum est un cinéma de mauvais genre. Il raconte des histoires qui se déroulent en des temps mythiques ou lointains. Il chante les exploits de... Lire la suite
19,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Le péplum est un cinéma de mauvais genre. Il raconte des histoires qui se déroulent en des temps mythiques ou lointains. Il chante les exploits de héros bodybuildés et d'héroïnes chastement dévêtues ! Genre populaire et familial, il est obligé de tortiller de la caméra pour raconter les amours bibliques, les orgies romaines, les empereurs fous et les impératrices lubriques - sans choquer personne mais quand même.
Et pourtant, souvent faits avec trois francs six sous, tournés à la va-vite dans des décors de carton-pâte, troussant la muse de l'Histoire pour en montrer les dessous affriolants, ces films révèlent une autre Antiquité, sortie des manuels poussiéreux. Une Antiquité en technicolor et en relief, une Antiquité doublement vivante : à la fois parce qu'elle illustre nos fantasmes et parce qu'en voulant raconter le passé, elle nous parle en fait du présent.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/11/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-252-03738-6
  • EAN
    9782252037386
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    187 pages
  • Poids
    0.235 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,0 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Claude Aziza

Le péplum est un cinéma de mauvais genre. Il raconte des histoires qui se déroulent en des temps mythiques ou lointains. Il chante les exploits de héros bodybuildés et d'héroïnes chastement dévêtues. Genre populaire et familial, il est obligé de tortiller de la caméra pour raconter les amours bibliques, les orgies romaines, les empereurs fous et les impératrices lubriques - sans choquer personne mais quand même. Et pourtant, souvent faits avec trois francs six sous, tournés à la va-vite dans des décors de carton-pâte, troussant la muse de l'Histoire pour en montrer les dessous affriolants, ces films révèlent une autre Antiquité, sortie des manuels poussiéreux. Une Antiquité en technicolor et en relief, une Antiquité doublement vivante : à la fois parce qu'elle illustre nos fantasmes et parce qu'en voulant raconter le passé, elle nous parle en fait du présent. Claude Aziza, maître de conférences honoraire de langue et littérature latines à l'université Paris 3-Sorbonne nouvelle, a orienté ses recherches sur la réception de l'Antiquité dans la littérature, le cinéma, la bande dessinée.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK