Le roman de Thomas Lilienstein - Grand Format

Note moyenne 
Quand, en 2003, Mikel, la narratrice, rencontre Thomas Lilienstein à l’université, ce sont deux jeunes gens d’à peine vingt ans que les circonstances... Lire la suite
20,30 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 octobre et le 27 octobre
En magasin

Résumé

Quand, en 2003, Mikel, la narratrice, rencontre Thomas Lilienstein à l’université, ce sont deux jeunes gens d’à peine vingt ans que les circonstances professionnelles vont presque aussitôt séparer. Ils se quittent sans avoir eu le temps de se connaître. Cinq ans plus tard, lorsqu’ils se retrouvent enfin, Thomas évoquent à Mikel le nom d’une ville : K., ou Khila, où il espère qu’elle le rejoigne.
Paysagiste, Thomas y poursuivra les croquis du parc qui, depuis des années, le hantent pendant qu’elle écrira son premier roman consacré à leur amour. A Khila, ce roman devient pour elle une mission d’autant plus obsédante que Thomas s’absente de plus en plus souvent pour Saint-Nolse, la petite ville où il a vécu adolescent avec sa mère, Sylvia Lilienstein, une célèbre paysagiste dont l’ombre embrasse tout le roman.
Cette absence qui en cache d’autres va provoquer le désarroide Mikel, aspirée dans un labyrinthe aussi tortueux que fascinant. La narratrice va alors s’immiscer dans l’intimité des amis passés et présents de Thomas, et affronter leur tragique passé commun pour composer peu à peu un portrait diffracté de son compagnon. Car, au centre de la vie des Lilienstein, il y a une béance issue d’une dette paralysante, mortelle, de celles que l’on transmet aux générations suivantes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-283-02511-6
  • EAN
    9782283025116
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    395 pages
  • Poids
    0.426 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 18,0 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Laurence Werner David

Laurence Werner David est née à Angers en 1970. Son recueil de poésie, Eperdu par les figures du vent (Obsidiane, 1999), a reçu le Prix de la Fondation Bleustein-Blanchet. Elle est l’auteur de deux romans aux éditions Verticales : Un autre Dieu pour Violette (2003) et Contrefort (2006). Actuellement, elle écrit une pièce de théâtre interrogeant l’origine et l’intensité des filiations. Son recueil de poésie, Est-ce, si loin ?, est paru aux Etats-Unis en octobre 2010 dans la revue The Bitter Oleander.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le roman de Thomas Lilienstein est également présent dans les rayons

20,30 €