Les "actes détachables" dans le droit public français

Note moyenne 
Bernard-Frank Macera - .
Au début du siècle dernier, le doyen Hauriou comparait la théorie des actes détachables à une espèce de machine infernale capable de décomposer... Lire la suite
23,00 €
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 28 avril et le 29 avril

Résumé

Au début du siècle dernier, le doyen Hauriou comparait la théorie des actes détachables à une espèce de machine infernale capable de décomposer " d'une façon méthodique, progressive et impitoyable tout devant elle ". Ces mots de l'illustre professeur de la Faculté de droit de l'Université de Toulouse reflètent toujours avec un grand réalisme le vrai sens de cette théorie inventée par le Conseil d'Etat, tout particulièrement si l'on examine son évolution et les caractères qu'elle présente aujourd'hui. En effet, les actes détachables se sont transformés avec le temps en une technique " passe-partout " du droit public français, à laquelle il est devenu habituel d'attribuer l'extraordinaire capacité de résoudre des problèmes juridiques tout aussi complexes que différents. On la retrouve essentiellement dans le contentieux des contrats publics ainsi que dans le domaine de l'exécution par l'administration des accords internationaux, dans le contentieux électoral, dans le contentieux fiscal, en matière de gestion du domaine privé de l'administration et des services publics industriels et commerciaux, dans le domaine de l'expropriation et, finalement, en matière d'exécution des décisions de justice. L'objectif de cet ouvrage est d'aller au-delà d'une simple référence superficielle et complaisante à la théorie, pour entrer dans une étude approfondie de son rôle et de son contenu au sein du contexte légal et jurisprudentiel dans lequel elle se développe. Le fil rouge que Bernard-Frank Macera a choisi de suivre tout au long de sa démarche se résume dans la question suivante : existe t-il une vraie " théorie " ou " doctrine " de l'acte détachable ? Bien entendu, sa volonté d'analyser le sujet n'obéit pas seulement à des raisons théoriques. Au contraire, les nombreuses réponses que l'on trouve dans cet ouvrage ont des répercussions pratiques importantes, en particulier en ce qui concerne l'étendue du contrôle exercé par le juge administratif. En outre, l'examen réalisé nous permet d'aborder, par le biais des propositions et des interprétations opportunes, plusieurs aspects fondamentaux de notre droit.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/05/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84287-251-7
  • EAN
    9782842872519
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    135 pages
  • Poids
    0.225 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bernard-Frank Macera

Bernard-Frank Macera, docteur en droit et diplômé des Universités de Pau et des Pays de l'Adour, de Saragosse (Espagne) et de Valladolid (Espagne), est professeur titulaire de droit administratif de cette dernière Université. Il est l'auteur de plusieurs livres et de divers travaux publiés dans des ouvrages collectifs, ainsi que de nombreux articles parus dans des revues juridiques espagnoles, françaises, italiennes et argentines. Il a notamment déjà publié : La teoria francesa de los actos separables y su importacion por et Derecho publico español, Cedecs, Barcelona, 2001. Il a enseigné et donné plusieurs conférences dans des universités espagnoles (Université autonome de Madrid, Université de Navarre, etc.) ainsi que dans des institutions d'autres pays comme le Collège national de Buenos Aires, l'Université nationale du nord-est (Argentine), l'Université catholique de Salta (Argentine), l'Université d'été des droits de l'homme et du droit à l'éducation de Genève ou l'Université de Montréal. Il a en outre traduit en français et en espagnol de nombreuses études et il a passé des périodes de recherche à l'Université d'Oxford et à celle de Rome.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

23,00 €