Les Alliés occidentaux et les universités allemandes 1945-1949

Note moyenne 
Corine Defrance - .
Alors que la question du difficile renouvellement des élites allemandes après 1945 et du conservatisme persistant comme frein à la démocratisation... Lire la suite
27,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Alors que la question du difficile renouvellement des élites allemandes après 1945 et du conservatisme persistant comme frein à la démocratisation sont au cœur des débats historiques actuels Outre-Rhin, Corine Defrance présente ici la première étude comparative des politiques universitaires des occupants occidentaux et de leur réception par les Allemands, responsables des Länder comme enseignants du Supérieur (Jaspers, Rothacker, Heidegger pour n'en citer que quelques-uns). Cet ouvrage est le fruit d'un très important travail d'archives, de collecte de témoignages écrits et oraux et d'une analyse approfondie des universités de Heidelberg, Bonn et Fribourg, situées respectivement dans les zones d'occupation américaine, britannique et française. L'auteur met en lumière les insuffisances de la dénazification, l'impossibilité de mener à bien une réforme profonde de l'Université allemande - qui allait devoir attendre la fin des années soixante - et la cassure du système universitaire dans l'immédiat après-guerre. En effet, au début de la guerre froide, l'Université devint un enjeu majeur entre les " blocs " en formation : on assista à la " soviétisation " des établissements à l'Est de l'Allemagne et à l' " occidentalisation " des universités à l'Ouest, déchirant ainsi toujours davantage l'identité allemande.

Sommaire

  • UNIVERSITES ALLEMANDES ET PROJETS UNIVERSITAIRES ALLIES EN 1945
    • Les Alliés occidentaux et les premiers plans de " rééducation " des Allemands avant la capitulation du Reich
    • Mise en place des administrations responsables de la politique universitaire
    • L'état des universités allemandes à la chute du IIIe Reich
  • LA REOUVERTURE DES UNIVERSITES ET LA DENAZIFICATION
    • Occupants et occupés face à la réouverture des universités allemandes
    • La recomposition du corps enseignant
    • La sélection des étudiants
    • L'épuration des bibliothèques universitaires
  • LES PREMIERES MESURES DE REFORME DE L'UNIVERSITE
    • L'Université traditionnelle allemande : un modèle en crise ?
    • L'expérience française : une voie radicale
    • Le réformisme
  • L'UNIVERSITE ENTRE CONSERVATISME ET RENOUVEAU
    • Le nouveau partage des responsabilités en matière éducative et la transformation des structures administratives
    • La réforme de l'Université : de l'opposition à la coopération ?
    • La reconstitution des corporations estudiantines : un danger nationaliste à l'Université ?
  • LES UNIVERSITES ALLEMANDES ET LA GUERRE FROIDE
    • La création de la Freie Universität dans le secteur américain de Berlin
    • Le développement des sciences politiques et sociales dans les universités allemandes
    • Reprise des contacts et premiers échanges entre universités allemandes et universités des pays occidentaux

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/09/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-271-05768-X
  • EAN
    9782271057686
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    406 pages
  • Poids
    0.63 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Corine Defrance

Corine DEFRANCE, historienne et chercheur au CNRS, membre de la Commission de publication des " Documents diplomatiques français " au ministère des Affaires étrangères, est spécialiste de l'Allemagne. Elle est l'auteur de La Politique culturelle de la France sur la rive gauche du Rhin, 1945-1955 (Presses universitaires de Strasbourg, 1994).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,50 €