Les animaux malades en Europe Occidentale (VIe-XIXe siècle)

Mireille Mousnier

,

Collectif

Note moyenne 
"Quand les animaux meurent, les hommes sont malades". Cette formule lapidaire recèle toute la richesse du thème ici abordé. Depuis les peurs ancestrales... Lire la suite
26,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 17 avril et le 21 avril

Résumé

"Quand les animaux meurent, les hommes sont malades". Cette formule lapidaire recèle toute la richesse du thème ici abordé. Depuis les peurs ancestrales de la contagion entre les espèces, jusqu'aux lourdes pertes subies lors des épisodes brutaux des pandémies animales, l'homme est touché dans ses intérêts matériels mais aussi dans ses rapports personnels avec les animaux qu'il a domestiqués. Comment les épizooties se répandent-elles ? Quand les états ont-il pris conscience de la nécessité de lutter contre la propagation, de prévenir les maladies animales ? Les écoles vétérinaires mais aussi la vaccination ont trouvé là leurs premiers terrains d'application. Soigner les uns, c'est guérir les autres. Les questions de l'évaluation du préjudice, ainsi que de sa réparation, des indemnisations - déjà ! - sont aussi abordées dans cette réflexion. Au chevet des animaux, archéologues, historiens, paléozoologues, vétérinaires, croisent leurs compétences respectives pour transmuer un thème de fable en termes de savoir.

Sommaire

    • Les animaux malades de la peste
    • L'hippiatrie médiévale, une réalité archéologique
    • Les soins vétérinaires aux chevaux au Moyen Age
    • L'animal malade au moyen âge : bilan et perspectives de recherche
    • Le cochon, la lèpre et l'homme
    • L'hygiène des vers à soie d'Olivier de Serres à Louis Pasteur
    • Les moutons de la grange de Quintanajuar en vieille-Castille (1623-1834)
    • L'histoire de la médecine vétérinaire : apport des sources écrites (Moyen Age et Epoque Moderne), réflexions sur l'intérêt et les limites de l'archéozoologie pour l'étude de la paléopathologie animale
    • Les maladies et l'état sanitaire des animaux dans la couronne de Castille à l'Epoque Moderne
    • Quand les animaux meurent, les hommes sont malades
    • La propagation des épizooties aux XVIIIe et XIX e siècles : un indicateur des mouvements du cheptel ?
    • Le roi et les épizooties : l'indemnisation des sinistrés en Dauphiné dans la seconde moitié du XVIIIe siècle
    • La lutte contre les épizooties dans le Gers au XIXe siècle
    • L'organisation de la lutte contre les épizooties à la fin du XIXe siècle entre Toulouse et les Pyrénées

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2005
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-85816-794-X
  • EAN
    9782858167944
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    278 pages
  • Poids
    0.455 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les animaux malades en Europe Occidentale (VIe-XIXe siècle) est également présent dans les rayons

26,00 €