Les chemins de mon judaïsme - Et divers inédits - Grand Format

Georges Jessula

(Commentateur (texte))

Note moyenne 
Armand Lunel est né à Aix-en-Provence en 1892. Descendant de deux très anciennes familles juives de Cavaillon, par son père, de Carpentras, par sa... Lire la suite
15,00 €
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 3 février et le 6 février

Résumé

Armand Lunel est né à Aix-en-Provence en 1892. Descendant de deux très anciennes familles juives de Cavaillon, par son père, de Carpentras, par sa mère, il ne cesse, dans son oeuvre de romancier, de librettiste ou d'historien, d'invoquer ses ancêtres, les "Juifs du Pape", cette extraordinaire permanence du judaïsme en terre française. En 1940 cependant, le gouvernement de Vichy le révoque de ses fonctions de professeur et rend caduque par décret une appartenance deux fois millénaire à la patrie française.
"Des événements imprévisibles allaient m'ouvrir les yeux, le coeur, l'esprit", écrit-il. Et tel est sans doute l'origine des réflexions qu'il rassemble dans Les Chemins de mon judaïsme. Que de rencontres sur ces Chemins ! La vieille arrière grand-tante Sarra qui ne savait pas lire mais connaissait par coeur ses prières, le grand-père Abranet "gardien des trésors du passé", mais aussi Montaigne, Proust, Bernard Lazare, André Spire, et jusqu'aux jeunes gens qui, dans les armées 1970, se posent la même question qu'Armand Lunel.
Quelle est donc la signification de son judaïsme, dont il n'a jamais cessé de sentir l'impérieuse évidence, alors même qu'il est si loin de tout sentiment religieux ? La magie d'un voyage en Israël avec l'ami de toujours, Darius Milhaud, et la composition du livret de l'opéra David fourniront-elles la réponse ? Certainement pas. En fait, bien avant les confidences des Chemins de mon judaïsme, et même bien avant les "événements imprévisibles", le romancier, invoquant le bouclier de David, symbole de la permanence juive, a livré au lecteur son crédo.
Malgré toutes les persécutions et tous les reniements, écrivait-il alors qu'il dépassait à peine la trentaine, "le signe juif ne se prescrit jamais".

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1993
  • Editeur
  • ISBN
    2-7384-1678-0
  • EAN
    9782738416780
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    207 pages
  • Poids
    0.255 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Armand Lunel

Armand Lunel est né en 1892. Après des études à Aix, d'où date son amitié avec Darius Milhaud, puis à la khâgne d'Henri-IV, où il a Alain pour professeur, il devient professeur agrégé de Philosophie. En 1926, il est le premier romancier à recevoir le prix Théophraste-Renaudot pour son roman Niccolo-Peccavi. Il écrit les livrets de nombreux opéras contemporains, notamment l'Esther de Carpentras et le David de Darius Milhaud.
Il meurtri Monaco en 1977. Georges Jessula, ancien élève d'Armand Lunel au lycée de Monaco, épouse en 1946 la fille aînée de l'écrivain. Après une carrière d'industriel, principalement au Sénégal, il se consacre, la retraite venue, à des travaux de critique littéraire et à des recherches sur sa famille et sur celle de sa femme.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €