Les dictionnaires et l'emprunt (XVIe-XXIe siècle)

Note moyenne 
Agnès Steuckardt et Odile Leclercq - Les dictionnaires et l'emprunt (XVIe-XXIe siècle).
Le dictionnaire n'est pas un livre comme les autres. On le consulte comme un code civil : aux mots venus d'ailleurs, il semble pouvoir donner, ou refuser,... Lire la suite
24,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Le dictionnaire n'est pas un livre comme les autres. On le consulte comme un code civil : aux mots venus d'ailleurs, il semble pouvoir donner, ou refuser, droit de cité. Pourtant, comme le montre l'essor récent de la "métalexicographie", il est passible d'une analyse critique, et ses décrets n'ont pas force de loi. Au carrefour de la linguistique, de l'histoire et de la sociologie, le présent ouvrage passe au crible le traitement lexicographique des emprunts depuis le XVIe siècle.
Les rédacteurs de dictionnaires, sans disposer - ni peut-être vouloir user - d'une terminologie linguistique il est vrai hésitante jusqu'à la fin du XIXe siècle, se sont montrés soucieux de transmettre le souvenir du transfert linguistique, qui explique telle particularité de prononciation, d'orthographe, de construction ou de sens. Ils ont, ce faisant, inscrit une part d'altérité dans les identités linguistiques qu'ils contribuaient à bâtir.
Tenant, dans le réglage des usages linguistiques, un rôle ambigu d'acteurs et de témoins, ils enregistrent, année après année, emprunt après emprunt, la peur et le goût, l'oubli et la mémoire de la langue des autres.

Sommaire

  • METADISCOURS DE L'EMPRUNT ET MOTS EMPRUNTES DANS LE THRESOR DE LA LANGUE FRANCOYSE DE NICOT (1606)
  • DENOTATION EXPLICITE ET IMPLICITE DANS LE DICTIONNAIRE FRANCOIS (1680) DE RICHELET
  • LE DISCOURS LEXICOGRAPHIQUE SUR L'EMPRUNT AU XVIIE SIECLE : LE DICTIONNAIRE DE L'ACADEMIE CONFRONTE AU DICTIONNAIRE UNIVERSEL D'ANTOINE FURETIERE
  • COUVREZ CE MOT QUE JE NE SAURAIS VOIR
  • LE TRAITEMENT DE L'EMPRUNT DANS LE DICTIONNAIRE CRITIQUE DE LA LANGUE FRANCAISE
  • LES EMPRUNTS LINGUISTIQUES DANS LES EDITIONS DU XVIIIE SIECLE DU DICTIONNAIRE DE L'ACADEMIE FRANCAISE
  • DE GIRARD A ROUBAUD : Y A-T-IL UNE PLACE POUR L'EMPRUNT DANS LES TRAITES DE SYNONYMIE DU XVIIIE SIECLE ?
  • EMPRUNTS AU FRANÇAIS DANS LES DICTIONNAIRES POLONAIS AU XVIIIE SIECLE
  • ENTRE VERITE SCIENTIFIQUE ET EXAGERATION : L'ETYMOLOGIE ; ETUDE DE CAS : LE LEXICON DE BUDA (1825)
  • LES "EMPRUNTS" LEXICAUX DANS LES DICTIONNAIRES DE LA SECONDE MOITIE DU XIXE SIECLE

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/05/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-85399-785-0
  • EAN
    9782853997850
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    264 pages
  • Poids
    0.345 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 20,8 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Agnès Steuckardt est professeure à l'université de Toulon. Odile LECLERCO, Aïno Niklas-Salminen et Mathilde Thorel sont maîtresses de conférences à l'université de Provence.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés