Les empires coloniaux dans le processus de mondialisation

Note moyenne 
Jacques Frémeaux - .
Les années 1930 correspondent à la plus grande expansion des empires coloniaux européens, qui représentent alors environ 40 % de la superficie des... Lire la suite
24,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Les années 1930 correspondent à la plus grande expansion des empires coloniaux européens, qui représentent alors environ 40 % de la superficie des terres émergées et 31 % de la population mondiale. C'est l'aboutissement d'une suite de conquêtes ininterrompues depuis le XVIe siècle. Ces conquêtes imposent aux pays dominés des modes de gouvernement et des modes de mise en valeur qui leur sont étrangers. Elles imposent aussi la mise en relation économique et culturelle de mondes qui, longtemps, s'étaient ignorés. Elles annoncent enfin le mouvement qui, après 1945, se traduira par l'émancipation des peuples colonisés. C'est à revisiter ce passé, qui, bon gré mal gré, constitue un héritage commun à une grande partie des habitants des cinq continents, qu'invite le présent ouvrage. Il vise d'abord à replacer l'histoire coloniale française dans un ensemble plus large, souvent ignoré ou méconnu en France même, aux côtés de celles de l'empire britannique et des possessions hollandaises, belges, portugaises et italiennes. Il souhaite aussi montrer que cette histoire est autre chose que le complément exotique de la " grande Histoire ". Loin d'être une parenthèse, l'épisode colonial représente en effet une phase préparatoire aux phénomènes actuels, si débattus, de mondialisation.

Sommaire

    • Signification et origine des empires coloniaux
    • Grandes et petites provinces impériales
    • Organisation et structures politiques : complexité, diversité et ressemblances
    • Structures de l'économie
    • Les populations : les indigènes
    • Les européens et les autres
    • Fonctionnement social : dualisme et pluralisme
    • Phénomènes d'acculturation
    • Le gouvernement indigène
    • Nationalismes et réformes
    • La montée des périls.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/06/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-7068-1610-4
  • EAN
    9782706816109
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    390 pages
  • Poids
    0.695 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Frémeaux

Jacques Frémeaux, agrégé d'histoire, docteur ès-Lettres, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, est actuellement professeur à la Sorbonne. Ses enseignements et recherches portent sur l'histoire de la colonisation et l'histoire militaire contemporaine, et plus particulièrement sur l'étude de la guerre d'Algérie. Il est l'auteur de L'Afrique à l'ombre des épées, les territoires militaires en Afrique française (1830-1930), Service historique de l'Armée de terre, 1993-1995, la France et l'Islam depuis 1789, PUF, 1991 ; Les Bureaux arabes dans l'Algérie de la conquête, Denoël, 1993, Le Monde arabe et la sécurité de la France (1958-1991), PUF, 1995, et Conquête de l'Algérie et guerre d'Algérie, Economica, 2002 (à paraître).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK