Les Messageries Maritimes - L'essor d'une grande compagnie de navigation française, 1851-1894

Note moyenne 
Marie-Françoise Berneron-Couvenhes - Les Messageries Maritimes - L'essor d'une grande compagnie de navigation française, 1851-1894.
L'attrait des croisières et des paquebots de rêve ou de légende, qui flottent encore dans les imaginaires, ne doit pas occulter l'origine de la première... Lire la suite
45,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

L'attrait des croisières et des paquebots de rêve ou de légende, qui flottent encore dans les imaginaires, ne doit pas occulter l'origine de la première des grandes compagnies de navigation marchandes, telle que la Compagnie des Messageries Maritimes, dont la création en 1851 résulta à la fois de la révolution technique de la vapeur, du grand mouvement industriel, bancaire et commercial de la seconde moitié du XIXe siècle et d'une volonté politique de l'Etat, désireux de se doter d'une marine marchande moderne à l'égale de la Grande Bretagne. Ce livre relate l'une des pages les plus riches du shipping en France, en retraçant l'essor, de 1851 à 1894, de la Compagnie des Messageries Maritimes, qui fut la première compagnie de navigation française de grande taille et l'une des plus importantes que la nation ait connue. Il étudie l'internationalisation rapide des Messageries Maritimes, qui, en tant qu'armement commercial, étendirent leur réseau sur l'ensemble des océans du globe, contribuant ainsi à la défense du pavillon français et épousant les grands flux commerciaux et migratoires du monde. Rayonnant de Marseille jusqu'aux confins de la Méditerranée, de l'océan Indien, du Pacifique et l'Atlantique, à destination de l'Indochine, de la Chine, du Japon, de l'Australie et de l'Amérique latine, les lignes créées par les Messageries Maritimes n'apparaissent-elles pas comme les deux mains de la France qui se rejoignent à l'autre bout de la terre ? Il est en outre question de la naissance des concessions de service public dans le secteur des transports par mer, des premières lignes postales régulières aux dessertes entre la métropole et l'empire colonial. A partir de sources inédites et des apports de la comptabilité d'entreprise, sont définies la croissance, l'organisation et la stratégie d'une entreprise capitaliste pionnière dans sa branche, Enfin, l'ouvrage n'omet pas une étude sociale de la vie des hommes, équipages et passagers, embarqués à bord des paquebots, fleurons de la marine marchande française du XIXe siècle.

Sommaire

  • NAISSANCE D'UNE GRANDE AFFAIRE DE NAVIGATION A VAPEUR SOUS LE SECOND EMPIRE (1851-1870)
    • Initiative publique, initiatives privées : la rencontre de trois acteurs
    • La concession des services postaux de Méditerranée aux Messageries Nationales en 1851
    • La création de la Société Anonyme des Services Maritimes des Messageries Nationales en 1852
    • La notion de " service public " dans les transports maritimes (1852-1870)
    • Les contraintes de l'exploitation maritime : les hommes, la flotte, les agences
    • Le trafic de passagers et de marchandises
    • La gestion des affaires sous le Second Empire : actionnaires et dirigeants
    • A la recherche d'une " organisation méthodique et rationnelle "
  • COLONISATION ET COMPETITION INTERNATIONALE : LES NOUVELLES CONDITIONS DE L'EXPLOITATION (1871-1894)
    • La collaboration des Messageries Maritimes à l'expansion coloniale de la République
    • L'internationalisation des transports maritimes de l'ouverture du canal de Suez aux premières ententes
    • Les évolutions du trafic dans les années 1870-1890
    • Le métier : personnel navigant et personnel sédentaire expatrié
    • L'exploitation d'une ligne régulière
    • L'ère Behic (1870-1891) une révolution managériale limitée
    • Stratégies d'investissement et résultats financiers : des choix qui fragilisent l'entreprise
    • L'après Behic : crise de succession ou nouvel équilibre ?
    • Une compagnie de navigation commerciale au service de l'Etat
    • L'émergence d'une marine marchande française moderne au XIXe siècle

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/02/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84050-479-5
  • EAN
    9782840504795
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    839 pages
  • Poids
    1.44 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Françoise Berneron-Couvenhes

Agrégée et docteur en histoire, Marie-Françoise Berneron-Couvenhes est actuellement professeur en classe préparatoire aux grandes écoles (HEC) au lycée Dupuy de Lôme à Lorient, membre du Centre Roland Mousnier (UMR 8596) et du Laboratoire d'Histoire et d'Archéologie maritimes (UMS 2418) de l'Université Paris-Sorbonne (Paris IV). Elle a obtenu en 2004, pour la thèse dont est issu le présent ouvrage, le prix de thèse de l'Académie de Marine.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés