Les secrets de l'Antigang - Flics, indics, et coups tordus - Grand Format

Note moyenne 
La vie d'Yves Jobic incarne l'histoire de la police parisienne. Dernier patron de l'antigang à l'ancienne, il a décidé de parler, et de tout dire.... Lire la suite
21,90 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 8 février
En magasin

Résumé

La vie d'Yves Jobic incarne l'histoire de la police parisienne. Dernier patron de l'antigang à l'ancienne, il a décidé de parler, et de tout dire. Emprisonné, puis blanchi et indemnisé, il a été nommé à la tête de la célèbre brigade de recherche et d'intervention, la BRI. Il dévoile ici, sans langue de bois, tous les moyens utilisés par la PJ, à commencer par le recours aux indics, domaine dans lequel il a excellé pour pénétrer le milieu où se côtoient les plus grandes légendes de la pègre, les pires assassins, mais aussi certaines élites...
Dans un style net et percutant, l'ex-commissaire retrace les trajectoires sanglantes des criminels qu'il a côtoyés, les unions et les conflits, les guerres de clans, mettant en scène Francis le Belge, les frères Hornec, parrains du puissant clan de Montreuil qui régna sur le milieu pendant les années 1990, ou encore Momo Amimer, le serial braqueur. Il revient sur les enquêtes les plus sensibles qui ont fait la une de notre actualité : des opérations risquées aux surveillances sur le fil en passant par les infiltrations épiques et les arrestations périlleuses qui ont rythmé le quotidien du Quai des Orfèvres.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/10/2022
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-259-31383-4
  • EAN
    9782259313834
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    464 pages
  • Poids
    0.64 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 3,1 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

L'éditeur en parle

L'ancien patron de l'antigang dévoile l'envers du décor du 36, quai des Orfèvres. Sans langue de bois, il dit tout.

À propos de l'auteur

Biographie de Yves Jobic

Sorti major de sa promotion de l'Ecole nationale supérieure de la police, Yves Jobic, accusé de proxénétisme à la fin des années 1980, a été écroué dix-sept jours durant avant d'être totalement blanchi. Il a ensuite dirigé plusieurs services actifs du 36, dont la prestigieuse brigade antigang, puis a exercé comme sous-directeur à la DCPAF, la Direction centrale de la police aux frontières et enfin au sein de l'IGPN, l'Inspection générale de la police nationale, chargée des dossiers sensibles.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

21,90 €