Les traductions-relais en Allemagne au XVIIIème siècle. Des lettres aux sciences

Note moyenne 
Geneviève Roche - .
Le prestige des auteurs français dans les "matières de raisonnement", décisivement renforcé par le mythe de la clarté de leur langue, favorisa le... Lire la suite
27,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

Le prestige des auteurs français dans les "matières de raisonnement", décisivement renforcé par le mythe de la clarté de leur langue, favorisa le maintien sectoriel des "traductions-relais" en Allemagne. Ainsi l'introduction des écrits britanniques dans l'Allemagne de l'époque moderne ne s'accomplit souvent pas directement mais, pour des raisons d'hégémonie culturelle, par le biais des traductions françaises. Alors que vers 1740 une remise en question fondamentale de l'ascendant exercé par la France - la critique des "belles infidèles" n'étant que l'expression littéraire de cette profonde contestation - aboutit à terme à l'abandon de l'intermédiaire pour la littérature au sens étroit, on voit la médiation française subsister avec une remarquable intensité dans les textes de nature informative jusqu'au-delà du XVIIIe siècle. Cette étude se base non seulement sur un large corpus de traductions et de métatextes mais se réfère constamment à un contexte global caractérisé par la mutation des rapports entre les genres littéraires, l'étroite imbrication entre traduction et littérature non traduite et la nouvelle dynamique des relations intellectuelles entre les trois pays considérés, dans laquelle les préjugés nationaux jouent un rôle non négligeable. Se voulant moins une analyse des phénomènes de traduction qu'une contribution à l'histoire de l'Europe moderne, ce travail sur un cas passionnant de rapports culturels triangulaires s'inscrit à la croisée de différentes directions de recherche (transferts culturels, interprétations littéraires systémiques et études de littérature comparée).

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/09/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-271-05851-1
  • EAN
    9782271058515
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    301 pages
  • Poids
    0.495 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Geneviève Roche

GENEVIÈVE ROCHE est historienne de formation, romaniste et docteur en lettres de l'université de Louvain. Ses travaux portent notamment sur l'Allemagne à l'époque moderne.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,50 €