Mémoires. Confessions d'une femme politique guillotinée sous la Terreur, 1754-1793

Note moyenne 
Marie-Jeanne Roland - .
Les Mémoires de Madame Roland pourraient s'intituler Mes prisons. Rédigé dans des cellules de l'Abbaye et de Sainte-Pélagie, ce texte au style vif... Lire la suite
16,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Les Mémoires de Madame Roland pourraient s'intituler Mes prisons. Rédigé dans des cellules de l'Abbaye et de Sainte-Pélagie, ce texte au style vif et net, est le testament moral et politique d'une femme pressée par la mort. Née en 1754, fille unique d'un graveur parisien, Manon Philipon, jeune fille intelligente et studieuse, acquiert grâce à ses lectures une vaste culture classique. Les idéaux de Plutarque et Jean-Jacques Rousseau développent ses sentiments républicains. Mariée à Monsieur Roland de la Platière, elle devient dès 1791, l'égérie des députés révolutionnaires de la Gironde et dirige aux côtés de son époux, le ministère de l'Intérieur en 1792. Emprisonnée puis guillotinée sous la Terreur, elle laisse, grâce à ses Mémoires, un témoignage précieux sur la vie quotidienne et les choix moraux d'une femme d'action, éprise de justice et de liberté.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/02/2003
  • Editeur
  • ISBN
    2-84630-008-9
  • EAN
    9782846300087
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    383 pages
  • Poids
    0.425 Kg
  • Dimensions
    12,6 cm × 19,0 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK