Note moyenne 
Jean-Maurice Bosc - Non !.
Bosc est un dessinateur incontournable. Son oeuvre compte plus de trois mille dessins publiés dans des journaux et de nombreux albums. Elle a traversé... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 8 décembre et le 10 décembre
En magasin

Résumé

Bosc est un dessinateur incontournable. Son oeuvre compte plus de trois mille dessins publiés dans des journaux et de nombreux albums. Elle a traversé les modes et les années. Quarante ans après sa mort, son trait sans pareil, d'un minimalisme forcené, conserve un pouvoir d'enchantement, une poésie et une douce amertume qui le tiennent à distance du cynisme conformiste. Si Bosc a décortiqué son époque, il a aussi pressenti la nôtre, avec une intuition furieusement lucide.
Dans sa préface, nourrie de documents et de témoignages inédits, Dominique Charnay évoque le destin fulgurant de cet homme ironique et profondément attachant.

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/01/2013
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-90875-10-4
  • EAN
    9791090875104
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    221 pages
  • Poids
    0.684 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 23,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Maurice Bosc

Jean-Maurice Bosc naît à Nîmes en 1924, dans une famille de vignerons. Il grandit dans le Gard, à Aigues-Vives. En 1945, il fait son service militaire et s'engage pour trois ans en Indochine. Il en revient très affaibli, contraint au repos forcé. C'est à cette époque qu'il se met à dessiner. En novembre 1952, il monte à Paris où Paris-Match publie ses premiers dessins avant de lui confier régulièrement une page entière.
Commence une fulgurante carrière. Avec Chaval, Mose, Tetsu et Sempé, il devient un dessinateur majeur. Les collaborations s'enchaînent : Paris-Presse, France Dimanche, Le Rire, Marie-Claire, Jours de France, Pilote, Bizarre, Hara-Kiri, L'Os à moelle, Le Nouveau Candide, Le Nouvel Observateur, Elle, Le Monde, L'Express, Combat, La Croix, Le Canard enchaîné... Il publie de nombreux recueils de ses dessins d'humour, chez Jean-Jacques Pauvert, Hazan, Diogenes, Denoël, Le Cherche-Midi.
En 1970, il reçoit le grand prix de l'Humour noir et, deux ans plus tard, le grand prix de l'Humour de la ville d'Avignon. Malade, affaibli par les traitements, il se donne la mort à Antibes le 3 mai 1973, à l'âge de quarante-neuf ans.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €