Poétique de Céline

Note moyenne 
A qui s'efforce de comprendre ce que c'est que la littérature, Céline offre un objet d'étude privilégié. On a surtout étudié, jusqu'ici, la présence... Lire la suite
11,90 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 juin et le 3 juin
En magasin

Résumé

A qui s'efforce de comprendre ce que c'est que la littérature, Céline offre un objet d'étude privilégié. On a surtout étudié, jusqu'ici, la présence chez lui de mécanismes psychiques dont ses positions politiques sont l'aboutissement le plus manifeste. Henri Godard prend sur cette oeuvre le point de vue de la littérature et considère d'abord ce qui, chez Céline, fait la valeur de l'écrivain. Son étude s'articule en trois parties : le choix de la langue et du style ; la voix narratrice du romancier ; la création par Céline d'un roman-autobiographie d'un genre nouveau, qui lui permet de trouver une issue à la crise de la fiction qu'il a été un des premiers à sentir.
Une réflexion sur l'oeuvre de Céline permet de faire progresser la théorie littéraire. Sur les possibilités du plurivocalisme dans le roman, sur les éléments constitutifs et sur les fonctions de la voix narratrice, sur le rapport du roman et de l'autobiographie, il ne se contente pas de mettre en oeuvre certaines des possibilités du système, il en fait apparaître de nouvelles et nous oblige à repenser ou a étendre nos moyens d'appréhension.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/03/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-014455-6
  • EAN
    9782070144556
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    474 pages
  • Poids
    0.463 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 19,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Mieux que quiconque, Henri Godard sait combien Céline constitue aujourd'hui encore un scandale : celui de la coexistence du racisme avéré et d'une forme particulière du génie littéraire. Ces deux plans, il n'a cessé, de livre en livre, de les situer l'un par rapport à l'autre. Dans cet ouvrage, Henri Godard épouse le point de vue de la littérature. A qui s'efforce de comprendre ce qu'est cette dernière, Céline offre, en effet, un objet d'étude privilégié : le choix de la langue et du style ; la voix narratrice du romancier ; sa création d'un roman-autobiographie d'un genre nouveau, qui lui permet de trouver une issue à la crise de la fiction qu'il a été l'un des premiers à sentir - voilà ce qui fait la valeur de l'écrivain.
Sur les possibilités du plurivocalisme dans le roman, sur les éléments constitutifs et sur les fonctions de la voix narratrice, sur le rapport du roman et de l'autobiographie, Céline ne se contente pas de mettre en oeuvre certaines des possibilités du système, il en fait apparaître de nouvelles et nous oblige à repenser, voire à étendre, nos moyens d'appréhension. Mieux que quiconque, Henri Godard sait combien Céline constitue aujourd'hui encore un scandale : celui de la coexistence du racisme avéré et d'une forme particulière du génie littéraire.
Ces deux plans, il n'a cessé, de livre en livre, de les situer l'un par rapport à l'autre. Dans cet ouvrage, Henri Godard épouse le point de vue de la littérature.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

11,90 €