Qu'est-ce que le vivant ?

Note moyenne 
Face à la diversité du vivant et à sa plasticité, autrement dit à son extraordinaire capacité d’adaptation au milieu, comment lui donner une... Lire la suite
19,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 31 juillet et le 4 août

Résumé

Face à la diversité du vivant et à sa plasticité, autrement dit à son extraordinaire capacité d’adaptation au milieu, comment lui donner une définition univoque et stable ? Si la biologie englobe l’homme, la spécificité de notre espèce ne remet-elle pas en cause le cadre naturalisant ou animalisant forgé pour appréhender l’objet de cette discipline ? Toute théorie du vivant se heurte nécessairement à ces questions fondatrices.
Tenter de les résoudre revient dès lors non seulement à interroger les avancées de la biologie et, notamment, de la neurobiologie, mais aussi à confronter celles-ci aux autres sciences, avec lesquelles elles entretiennent des rapports complexes : chimie, physique et mathématiques en premier lieu, mais aussi sciences humaines et sociales. Si les frontières entre les unes et les autres sont plus malaisées à tracer qu’il n’y paraît, c’est à un dialogue renouvelé entre elles que nous invite cet essai, tout en récusant la simple transposition des modèles d’une discipline à l’autre. À travers les notions centrales d’évolution des espèces et des individus (individuation), cet ouvrage montre comment les résultats les plus récents de la recherche bouleversent notre compréhension du vivant.
Au-delà, il pose la question de la place des sciences et de l’ensemble des pratiques culturelles dans notre compréhension du phénomène humain.

Sommaire

  • MEMOIRES DU VIVANT
  • EMBRYOGENESE SILENCIEUSE
  • REGENERATION PERMANENTE
  • NEUROGENESE ADULTE ET PLASTICITE
  • CETTE ETRANGE FUREUR D'ETRE SINGE
  • LES SCIENCES DU VIVANT DANS LA MATHEMATISATION DU MONDE

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/10/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-102673-3
  • EAN
    9782021026733
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    171 pages
  • Poids
    0.242 Kg
  • Dimensions
    14,6 cm × 22,1 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un scientifique de premier plan, distingué par le Grand Prix de l’Inserm en 2011, et soucieux de diffusion des connaissances : participation (avec Jean-François Peyret) à des mises en scène de théâtre à caractère scientifique, ouvrages destinés au grand public cultivé. Un livre accessible sur un sujet passionnant, qui interroge à la fois les frontières du vivant et celles qui séparent les sciences physiques, biologiques et humaines.

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Prochiantz

Alain Prochiantz est chercheur en neurobiologie et professeur au Collège de France. Familier des réflexions épistémologiques, il a publié de nombreux ouvrages dont, récemment, Géométries du vivant (Fayard, 2008) et Génétique, évolution, développement (De vive voix, 2010).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

19,00 €