Quand la nuit - Poche

Note moyenne 
Marina a la fragilité d'une jeune fille et un fils de deux ans, Marco. Une maternité qu’elle n’assume pas : elle se sent maladroite, impatiente,... Lire la suite
6,60 €
  • Poche
    • Quand la nuit
      Paru le : 02/05/2012
      Actuellement indisponible
      6,60 €
  • Ebook
    • Quand la nuit
      ePub
      Paru le : 09/03/2011
      Téléchargement immédiat
      6,99 €
  • Grand format
    • Quand la nuit
      Paru le : 09/03/2011
      Expédié sous 5 à 9 jours
      18,80 €
Actuellement indisponible

Résumé

Marina a la fragilité d'une jeune fille et un fils de deux ans, Marco. Une maternité qu’elle n’assume pas : elle se sent maladroite, impatiente, brutale. Pour se reposer, elle loue un appartement dans les Dolomites et part avec l’enfant… Manfred est le propriétaire de cet appartement. Sa mère les a abandonnés, lui, son père et ses frères, puis sa femme l'a quitté. Il est aigri et misogyne. Ils n'ont rien pour se plaire, sinon un noyau de solitude qu'ils partageront, brutalement quand la nuit vient, alors que montent le désir et l'absence de l'autre.
Dans ce roman écrit à deux voix, Cristina Comencini fait jaillir du silence des personnages, du paysage minéral qui les entoure, une prose enivrante et désespérée.Un livre prenant, obscur, dont la dernière phrase est une question – en un mot un roman d’amour. Clara Dupont-Monod, Marianne.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/05/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-253-16230-8
  • EAN
    9782253162308
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    263 pages
  • Poids
    0.144 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Cristina Comencini

Cristina Comencini est née en 1956 à Rome où elle fréquente le lycée français. Après des études de sciences économiques, elle rejoint son père, le réalisateur Luigi Comencini, en tant que coscénariste avant de tourner ses propres films. Grâce au soutien de l’écrivain Natalia Ginzburg, elle publie en 1991 son premier roman, Les Pages arrachées (Verdier, 1994). Suivront Passion de famille (Verdier, 1997), Les Sœurs (Verdier, 1999), Matriochka (Verdier, 2002) et La Bête dans le cœur (Denoël, 2007), œuvre qu’elle porte elle-même à l’écran et qui sera nommé dans la catégorie du meilleur film étranger aux Oscars 2006.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK