Se dire et se taire. - L'écriture d'Une saison en enfer d'Arthur Rimbaud

Note moyenne 
Danielle Bandelier - Se dire et se taire. - L'écriture d'Une saison en enfer d'Arthur Rimbaud.
Dans Une Saison en enfer, un homme parle de lui-même, mais sans se raconter ni se peindre. Il se dérobe quand il semble se livrer. Celui qui se confesse... Lire la suite
16,15 €
Actuellement indisponible

Résumé

Dans Une Saison en enfer, un homme parle de lui-même, mais sans se raconter ni se peindre. Il se dérobe quand il semble se livrer. Celui qui se confesse a droit au mensonge ; se souvenant, il a droit à l'oubli. Son discours paraît évoquer un espace, un temps, des faits, des personnages appartenant à une réalité extérieure au texte ; mais c'est le plus souvent en vain qu'on cherche cette réalité dans le vécu de l'auteur. Cette œuvre se présente comme une contre-autobiographie. Le cadre infernal et son diable sont traités avec désinvolture, et c'est à cet enfer dérisoire que se réfère une partie du texte. S'il s'agit d'une métaphore, la " traduction " reste encore plus sûrement entre les mains de l'auteur. Ce commentaire abstrait d'une vie, de la vie, feint de renvoyer à une situation précise déjà connue et son réalisme trompeur s'accorde à un type d'écart stylistique qui ne fait pas image. Le pari de ce JE palpable et insaisissable a lieu aux limites du néant : sa parole se fond avec son être en se dépouillant de sa référence et l'œuvre en arrive à se refléter elle-même.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/1988
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-8252-0024-7
  • EAN
    9782825200247
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    252 pages
  • Poids
    0.35 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK