Sermons universitaires - Quinze sermons prêchés devant l'université d'Oxford de 1826 à 1843

Paul Renaudin

(Traducteur)

,

Maurice Nédoncelle

(Commentateur (texte))

Note moyenne 
John Henry Newman - Sermons universitaires - Quinze sermons prêchés devant l'université d'Oxford de 1826 à 1843.
Entre 1826 et 1843, John Henry Newman développa dans une série de sermons universitaires les grands thèmes de sa pensée : le lien entre la foi et... Lire la suite
36,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 14 mai et le 19 mai
En magasin

Résumé

Entre 1826 et 1843, John Henry Newman développa dans une série de sermons universitaires les grands thèmes de sa pensée : le lien entre la foi et la raison, la tradition et l'Église, la Révélation et sa transmission dans le temps, la conscience de l'homme et la vérité, le dogme et son développement. En arrière-fond de ses sermons apparaît le Mouvement d'Oxford et la réflexion que ses acteurs menaient alors sur la Révélation chrétienne face à la science et sa prétention de donner l'explication ultime de la réalité. Tout au long des quinze sermons qui forment ce recueil, c'est l'itinéraire intellectuel et spirituel de Newman qui se dessine, une quête de la vérité dont le pape Paul VI a pu dire qu'il ne s'en est trouvé aucune comparable sinon celle de saint Augustin. D'abord imprégnée par un calvinisme méfiant envers la raison, la pensée de Newman aboutira progressivement à un chef-d'œuvre d'équilibre, où la Révélation divine, telle que la transmet et l'interprète l'Église, vient parfaire de l'intérieur les exigences d'une authentique rationalité. Une pensée dont l'actualité apparaît dans toute sa lumière sous le pontificat de Benoît XVI.

Sommaire

    • Le drame de la foi et de la raison dans les Sermons universitaires de Newman
    • L'esprit philosophique a son origine dans une exigence de l'évangile
    • L'influence comparée de la religion naturelle et de la religion révélée
    • La sainteté évangélique complète la vertu naturelle
    • Les usurpations de la raison
    • De l'influence personnelle comme moyen de propager la vérité
    • De la justice comme principe du gouvernement divin
    • L''opposition entre la foi et la vue
    • La responsabilité humaine ne dépend pas des circonstances
    • L'attachement au sens propre fut le péché de Saül
    • La foi et la raison : deux habitudes d'esprit opposées
    • De la nature de la foi comparée à la raison
    • L'amour est la sauvegarde contre la superstition
    • Raison implicite et raison explicite
    • La sagesse, opposée à la foi et au bigotisme
    • La théorie des développements dans la doctrine religieuse

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/04/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-9700559-1-4
  • EAN
    9782970055914
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    428 pages
  • Poids
    0.425 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de John Henry Newman

John Henry Newman (1801-1890). Principal acteur du Mouvement d'Oxford. Son étude des Pères de l'Église le conduit au catholicisme en 1845. Il fonde l'Oratoire d'Angleterre en 1848 et est créé cardinal par Léon XIII en 1879. Jean-Paul II l'a déclaré Vénérable en 1991.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

36,00 €