Soledad, la mémoire blessée

Stéphane Hurel

(Annotateur)

Note moyenne 
 Tito - Soledad, la mémoire blessée.
"Ils arrivent ! Ils arrivent !" C'est le cri de détresse lancé par les habitants d'un petit village de Castille, en Espagne, en août 1936. L'armée... Lire la suite
6,95 € Neuf
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 30 juillet et le 2 août
En magasin

Résumé

"Ils arrivent ! Ils arrivent !" C'est le cri de détresse lancé par les habitants d'un petit village de Castille, en Espagne, en août 1936. L'armée franquiste s'empare du village de Soledad. Vont alors commencer les années de sang et de larmes, pendant que le nazisme triomphe en Allemagne et le fascisme en Italie. Un homme du village, Tiburcio, républicain, assiste impuissant à la folie meurtrière des nationalistes.
C'est le début d'une longue guerre... Cette bande dessinée est la chronique pudique d'un village en temps de guerre civile. Comme un kaléidoscope des émotions humaines, ce récit interroge sur l'origine de la terreur. L'étude de cette bande dessinée passionnante au style réaliste, qui privilégie les rapports humains aux séquences d'action, permettra d'aborder l'art du feuilleton, avec des notions comme l'incipit, le rythme du récit, l'ellipse ou le cadrage, dans un contexte historique qui voit monter le fascisme et le nationalisme dans les années trente.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/06/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-210-76171-1
  • EAN
    9782210761711
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    72 pages
  • Poids
    0.144 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 21,0 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Tito

Tiburcio de la Llave, alias Tito, naît en 1957 à Valdeverdeja près de Tolède (Espagne). Enfant, il arrive en France avec ses parents qui s'installent dans la région parisienne et y vit encore. En 1974, il étudie les arts graphiques au lycée de Sèvres et réalise ses premières BD, mais sa carrière de dessinateur ne commence vraiment qu'en 1980, avec la série Jaunes, qui mêle enquête policière et politique dans la Belgique de la seconde moitié du xxe siècle.
Il collabore alors avec Jan Bucquoy, professeur de philosophie, qui écrit le scénario des sept tomes que compte cette série. La même année, Tito fait aussi paraître dans la revue (A suivre) les premières planches de la série Soledad, qui raconte la vie d'un petit village espagnol et dont il est le scénariste et le dessinateur. Ces deux séries sont plus destinées à un public adulte mais, en 1982, le magazine Okapi lui propose d'écrire pour les adolescents.
Le premier tome de la série Tendre Banlieue voit alors le jour ; c'est Virginie. Le public d'adolescent est au rendez-vous et la série prend son essor. Elle aborde de nombreux thèmes comme l'amitié, l'amour, le racisme, l'homosexualité, le chômage, la drogue, le handicap, les violences, les problèmes familiaux. Ces 19 histoires publiées ont pour cadre une banlieue de la région parisienne, où la vie n'est pas toujours aussi facile que l'adjectif "tendre" qui lui est associé.
Cette banlieue relie tous les personnages de la série, qui sont tous d'âge tendre et qui se frottent aux difficultés de la vie quotidienne : le collège, les copains, la famille, etc. Ainsi, chaque adolescent peut s'y reconnaître car il y retrouve les gens, jeunes et moins jeunes, qu'il peut rencontrer dans la vie : des victimes, des déterminés à s'en sortir et d'autres qui ont bien du mal à trouver leur place dans la société.
Dans un style précis, minutieux et réaliste, l'effet de réel est garanti.

Souvent acheté ensemble

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

6,95 €