Vermeer - L'oeuvre complet

Paola Rossi

(Rédacteur (rédigé par))

,

Claude Sophie Mazéas

(Traducteur)

,

Jérôme Nicolas

(Traducteur)

Note moyenne 
Renzo Villa - Vermeer - L'oeuvre complet.
L'attrait pour l'art de Johannes Vermeer de Delft (1632-1675), dont la brève existence n'est guère (mais toutefois précisément) documentée et dont... Lire la suite
28,00 €
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 9 juin et le 15 juin
En magasin

Résumé

L'attrait pour l'art de Johannes Vermeer de Delft (1632-1675), dont la brève existence n'est guère (mais toutefois précisément) documentée et dont l'oeuvre se limite à quelques dizaines de toiles, s'est accentué au cours du siècle dernier, au point de devenir un phénomène culturel presque unique en son genre, donnant lieu à des films, à des romans, et bien sûr à des expositions qui connurent un immense succès.
Quant à la critique, elle se pencha sur cet oeuvre avec une attention extrême. La peinture de Vermeer, d'une qualité absolue, et fruit d'un travail de très longue haleine, se caractérise par une apparente objectivité photographique, associée à la capacité d'engendrer, chez l'observateur, des sensations et des pulsions, des inquiétudes, des questions et des attentes constamment renouvelées et insondables.
Ses figures, indifférentes à notre regard captivé, ainsi que ses intérieurs préparés tels des plateaux de cinéma, où chaque objet semble doté d'une matérialité qui lui est propre et d'une vie autonome, exercent sur l'observateur un total et étrange pouvoir de séduction. Vermeer doit cependant être replacé dans son temps, dans le monde du collectionnisme hollandais du "siècle d'Or". Certains aspects de la peinture de Vermeer, comme la composition extrêmement soignée de ses représentations, la disposition des tentures, des fenêtres et des chaises, la figuration des habits et des colliers de perles, le goût pour les allégories, peuvent alors être lus sous un jour nouveau.
Et il en va de même pour l'étude des phénomènes optiques ou de la réfraction de la lumière, lors d'une contingence philosophique et scientifique décisive, puisque le maître de Delft vivait à quelques pas du naturaliste Antoni van Leeuwenhoek (du même âge que lui) et à quelques encablures d'un autre contemporain : Baruch Spinoza. Vermeer construisit pour l'essentiel un discours éthique et géométrique, d'une subtilité et d'un raffinement inégalés, sur "l'art de la peinture" en tant que pratique de la dissimulation et de l'allusion.
Cet ouvrage se penche sur les différentes déclinaisons de l'extrême complexité de l'art de Vermeer, à travers l'analyse de tout son oeuvre autographe et des tableaux qui lui sont attribués, en cernant tour à tour les liens avec la peinture et la culture de son temps.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/10/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-88-366-2415-7
  • EAN
    9788836624157
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    159 pages
  • Poids
    0.96 Kg
  • Dimensions
    23,6 cm × 28,4 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Renzo Villa

Renzo Villa (Turin, 1948) historien et essayiste ; ses contributions les plus récentes dans le domaine de l'iconographie scientifique sont contenues dans Crime et folie (Gallimard, 2011) et dans Scienza e cultura dell'ltalia unita (Einaudi, 2012) ; sur la culture figurative dans le monde flamand, l'auteur a rédigé des essais pour les catalogues des expositions Rubens et les Flamands (Côme, 2010) et La dynastie Brueghel (Côme, 2012).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

28,00 €