Vues aériennes - Seize études pour une histoire culturelle

Note moyenne 
Mark Dorrian et Frédéric Pousin - Vues aériennes - Seize études pour une histoire culturelle.
Ce livre est issu d’un programme de recherche de 2 ans, financé par la British Academy et le CNRS (Centre national de la Recherche Scientifique). Dirigé... Lire la suite
32,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 juin et le 25 juin

Résumé

Ce livre est issu d’un programme de recherche de 2 ans, financé par la British Academy et le CNRS (Centre national de la Recherche Scientifique). Dirigé par Mark Dorrian et Frédéric Pousin, il a rassemblé d’éminents chercheurs français et britanniques. L’idée de cette recherche part du constat que notre culture visuelle contemporaine est envahie par les images aériennes. De même, nos relations interpersonnelles, ainsi que notre relation à l’environnement, sont de plus en plus médiatisées par des dispositifs de capture d’image à distance et des technologies de localisation, induisant des transformations complexes dans notre façon de comprendre le monde et d’agir en son sein.
La nécessité d’études critiques s’est imposée et, dans ce cadre, il est impératif de situer l’histoire de « la vue d’en haut » et de la comprendre dans la longue durée. Malgré le caractère crucial d’une telle problématique pour une histoire du visuel, aucune étude de cet ordre n’a été menée à ce jour. De ce point de vue, il y a une histoire diversifiée, nuancée et complexe à construire, et ce livre – grâce à une approche interdisciplinaire et qui procède par fragments – cherche à répondre à ce défi.
En se focalisant sur les relations entre la vue aérienne et l’art, l’architecture, la ville et la géographie, les essais qui constituent ce livre apparaissent comme autant d’études de cas stratégiquement choisis, qui vont de Prospect Melchior Lorck (1559) à Google Earth. La forme de l’essai permet de traiter tant le détail exigé par la complexité de l’objet, que de situer l’étude de cas dans un contexte historique large, témoin du changement des idées, des technologies et des cultures.
La suite des essais est organisée pour faciliter la mise en perspective historique de chacun des fragments et la lisibilité de leur articulation. Ce livre se veut un ouvrage de référence sur le sujet, offrant une grande variété de données, d’exemples et de modalités d’interprétation, novatrices, et qui se veulent une contribution significative à une recherche en sciences humaines et sociales dédiée à l’image.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/05/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-940406-40-1
  • EAN
    9782940406401
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    250 pages
  • Poids
    0.556 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Mark Dorrian est professeur en théorie de l’architecture à l’Université de New Castle, et il est co-directeur de l’atelier d’art, d’architecture et d’urbanisme Métis. Parmi ses livres (avec Adrian Hawker) Métis: Urban Cartographies (Black Dog Publishing, 2002), (avec Gillian Rose) Deterritorialisations: Revisioning Landscapes and Politics (Black Dog Publishing, 2003) et (avec Jane Rendell, Jonathan Hill et Murray Fraser) Critical Architecture (Routledge, 2007). Frédéric Pousin est architecte, professeur et directeur du laboratoire de recherche de l’École national supérieure de paysage (LAREP) de Versailles.
Ses recherches récentes portent sur le paysage urbain et la valeur épistémologique du visuel en architecture et en urbanisme. Parmi ses récents ouvrages : Figures de la ville et construction des savoirs, architecture, urbanisme, géographie (CNRS Éditions, 2005), (avec S. Robic) Signes, Histoire, Fictions. Autour de Louis Marin (Arguments, 2003).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

32,00 €