Note moyenne 
Pascal Maréchaux et Maria Maréchaux - Yémen.
Il est des pays dont le nom seul résonne comme une invite aux plus hauts mystères de l'Ailleurs Pérou, Tibet, Afghanistan, Abyssinie, Yémen. On a... Lire la suite
60,85 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 22 avril
En magasin

Résumé

Il est des pays dont le nom seul résonne comme une invite aux plus hauts mystères de l'Ailleurs Pérou, Tibet, Afghanistan, Abyssinie, Yémen. On a énuméré là quelques-unes de ces hautes terres où l'homme s'est entêté à accrocher à flanc de montagne la fleur extrême de la civilisation : repaires mal accessibles mais d'autant mieux fascinants qu'ils figurent, à l'abri de la banalisation imposée par le siècle, un espace qui demeure celui des plus antiques traditions - ailleurs défuntes, ici vivantes encore, et bien propres à éclairer, par le détour de la géographie et du songe, les traverses de notre propre destin. Parmi ces hauts lieux, le Yémen a sans doute été de tout temps celui qui a le plus étonné les voyageurs royaume de l'architecture spontanée où le moindre village est une œuvre d'art, patrie de l'encens et du café, territoire privilégié par un climat unique qui loge la verdure en plein désert, forteresse de montagnes "sculptées" par des générations de jardiniers-terrassiers-hydrauliciens d'une ingéniosité inégalée, dernier refuge enfin d'un islam tolérant, qui sait toujours faire bon accueil à l'étranger. Le présent ouvrage, fruit de quelque vingt années de travail, de fréquentation patiente et d'amour, est un peu la "somme" de cette culture bizarrement préservée - mais déjà fragilisée (nombre d'images que l'on verra reproduites ici, prises il y a quinze ans et plus, ne pourront plus jamais être captées par un objectif, tant la violence corrosive de l'époque, même en ce lieu, s'ingénie à détruire ce que les siècles avaient épargné). C'est surtout le premier livre au monde qui donne à voir les deux Yémen, naguère affrontés, aujourd'hui réconciliés; ainsi ouvre-t-il à notre regard les portes du légendaire Hadramawt, hier territoire interdit, où se dressent quelques-unes des plus étonnantes cités de la terre. Conscients du miracle que constitue à soi seule cette civilisation située quasi hors du Temps, les auteurs ont choisi pour guide, au long de leur itinéraire de découverte, le grand voyageur allemand Carsten Niebuhr, qui fut le premier, au XVIII, siècle, à étudier le Yémen et à l'aimer. Avec eux nous pénétrons successivement dans toutes les chambres de ce pays à la fois " ouvert " et clos sur son rêve, où l'émerveillement est le constant compagnon de routes du voyageur, et dont nous finissons par douter qu'il soit vraiment de ce monde.

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/10/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-7529-0128-3
  • EAN
    9782752901286
  • Format
    Beau Livre
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    237 pages
  • Poids
    1.855 Kg
  • Dimensions
    25,0 cm × 31,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

C'est leur métier - ils .sont architectes - qui a conduit Pascal et Maria Maréchaux au Yémen il y a vingt ans (ils avaient vingt ans). Et c'est le Yémen, avec toutes les nuances de sa lumière, de ses lumières qui les fera photographes. Depuis lors; il ne se passe pas d'année qu'ils ne retournent s'immerger dans ce pays qui a su, comme aucun autre peut-être, garder dans les plis de sa mémoire vive le legs siècles enfuis : terre inspirée où se perpétuent les gestes d'un temps aboli, riche encore de tout ce dont nous ont privés notre désir d'oubli et la superstition moderne du progrès. Le Yémen lui-même n'est pas à l'abri des tristes mirages qui dévastent aujourd'hui ce qui reste du monde: Il fallait ici plus encore qu'ailleurs, un regard qui pût fixer sur une surface sensible la Beauté promise à l'effacement qui témoignât pour elle quand il en était encore temps. Telle a été la mission de P. et M. Maréchaux au long de ces vingt années. Ils ont appris la langue du pays, partagé le pain avec ses singuliers habitants, étudié leurs mœurs et leurs arts, leur prodigieux habitat, exploré leurs non moi prodigieux paysages - car tout ici a du génie, même la nature. Deux livres avant celui-ci ont jalonné leur lente approche, deux livres gui ont été diffusés dans le monde entier et qui ont assis leur réputation de photographes, car cette terre leur a appris toutes les leçons de la lumière : Village d'Arabie Heureuse, (Chêne, 1979); et Lunes d'Arabie (Agep-Vilo, 1987). Dominique Champault connaît P. et M. Maréchaux depuis longtemps et les a souvent accompagnés dans leurs pérégrinations. Responsable du département Proche Orient au Musée de l'Homme, elle n'a pas oublié la leçon d'un Michel Leiris ni son approche "poétique " du monde. Le texte qu'elle nous livre, pourtant en prise directe sur le réel le mieux repérable, le mieux repéré (tous les aspects de la vie du pays sont passés en revue avec le plus grand soin), est l'œuvre d'un authentique écrivain.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

60,85 €