Connaissance des Pères de l'Eglise N° 125, Mars 2012

Judaïsme et christianisme dans les commentaires patristiques de la Genèse

Collectif

Note moyenne 
Marie-Anne Vannier - Connaissance des Pères de l'Eglise N° 125, Mars 2012 : Judaïsme et christianisme dans les commentaires patristiques de la Genèse.
Seigneur Dieu, donne-nous la paix, puisque tu nous as tout donné, la paix du repos, la paix du sabbat, la paix qui n'a point de soir. Car tout cet... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 juillet et le 27 juillet
En magasin

Résumé

Seigneur Dieu, donne-nous la paix, puisque tu nous as tout donné, la paix du repos, la paix du sabbat, la paix qui n'a point de soir. Car tout cet ordre très beau de choses qui sont très bonnes épuisera ses modalités et passera : oui, un matin en elles a été fait, et un soir. Mais le septième jour ne comprend pas de soir et n'a pas de couchant puisque tu l'as sanctifié pour qu'il dure toujours ; et si toi, au terme de tes oeuvres très bonnes, que tu as faites pourtant dans le repos, tu t'es reposé le septième jour, c'est pour nous dire d'avance par la voix de ton livre qu'au terme de nos oeuvres, qui sont très bonnes, du fait même que c'est toi qui nous les as données, nous aussi au sabbat de la vie éternelle nous nous reposerions en toi.
Car alors aussi, tu te reposeras en nous tout comme aujourd'hui tu agis en nous, et ainsi ce repos sera tien à travers nous tout comme cette action est tienne à travers nous. Mais toi, Seigneur, tu es toujours en action et tu es toujours en repos, et tu n'as ni vision pour un temps, ni repos pour un temps ; et cependant tu fais et les visions du temps et ce que sont par eux-mêmes les temps et le repos après le temps.
Ainsi pour nous, ces choses que tu as faites, nous les voyons parce qu'elles sont ; mais pour toi, c'est parce que tu les vois qu'elles sont. Et nous, nous voyons du dehors qu'elles sont, et du dedans qu'elles sont bonnes ; mais toi, là tu les as vues faites, où tu les as vues à faire. Et nous, en un temps, nous fûmes poussés à faire le bien après que notre coeur l'eut conçu de ton Esprit, tandis qu'avant ce temps, c'est à faire le mal que nous étions poussés, quand nous t'abandonnions, mais toi, Dieu unique, Dieu bon, jamais tu n'as cessé de faire le bien.
Et quelques-unes de nos oeuvres sont bonnes, par ta grâce il est vrai, mais non pas éternelles ; après elles nous espérons nous reposer dans ta sublime sainteté. Mais toi, qui n'as besoin d'aucun bien, tu es toujours dans le repos, parce que ton repos c'est toi-même. Et l'intelligence de tout cela, qui parmi les hommes pourra la donner à l'homme ? Quel ange à l'ange ? Quel ange à l'homme ? Qu'on te demande à toi, que l'on recherche en toi, que l'on frappe chez toi.
Ainsi, ainsi l'on recevra, ainsi l'on trouvera, ainsi la porte s'ouvrira."

Sommaire

  • LES COMMENTAIRES PATRISTIQUES DE LA GENESE, EXPRESSION DE LA RENCONTRE ENTRE JUDAÏSME ET CHRISTIANISME
  • LE RECIT DE LA CREATION DANS L'EXEGESE DES RABBINS ET DES PERES ; ESSAI DE COMPARAISON
  • L'APPORT DES ETUDES SUR LA SEPTANTE POUR LA GENESE
  • LE FILS PERDU ET RETROUVE ; LUC 1-2 : UNE LECTURE DE LA GENESE ENTRE TRADITION JUIVE ET CULTURE PAÏENNE
  • LA CREATION DE L'HOMME (GN 1, 26) DANS UNE LECTURE CRITIQUE DE PHILON : LA LETTRE 29 (43 M) D'AMBROISE DE MILAN FACE AU DE OPIFICIO MUNDI
  • A LA RECHERCHE DU COMMENTAIRE LITTERAL SUR LA GENESE D'ISIDORE DE SEVILLE
  • ACTUALITE DES PERES DE L'EGLISE

Caractéristiques

  • Date de parution
    29/03/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-85313-668-6
  • EAN
    9782853136686
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    64 pages
  • Poids
    0.116 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

Souvent acheté ensemble

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

12,00 €