Le monde alpin et rhodanien 1er-2e trimestre 200

Cicatrices murales - Les graffiti de prison

Note moyenne 
 Centre Alpin Rhodanien D'ethno - Le monde alpin et rhodanien 1er-2e trimestre 200 : Cicatrices murales - Les graffiti de prison.
Le graffiti est prohibé en milieu carcéral. Pourtant, il y est profus, en tous lieux et à toutes les époques, sous des formes diverses. Il s'affiche... Lire la suite
22,00 €
Expédié sous 9 à 15 jours
En magasin

Résumé

Le graffiti est prohibé en milieu carcéral. Pourtant, il y est profus, en tous lieux et à toutes les époques, sous des formes diverses. Il s'affiche plus ou moins ostensiblement. II " fait mémoire " et transmet quelque chose de la vie du détenu. Dix terrains sont explorés ici : des prisons désaffectées, une cellule communale, une maison d'arrêt en activité, une simple chambre ou une cour transformée en lieu de détention. A la concision de la plupart des graffiti, on oppose souvent leur polysémie. Mais la signification de ces actes graphique n'excède-t-elle pas toujours le caractère fruste des épigraphes ? Quelques mots ou quelques traits suffisent à exprimer l'attente et l'ennui, l'incompréhension on le fatalisme, l'inquiétude ou la douleur. Tous traduisent une tension extrême. Peut-être certaines blessures psychologiques de leurs auteurs réussissent-elles à cicatriser quand ils les extériorisent sur les murs des cellules ? Le graffiti, considéré comme un fragment du carnet intime et presque jamais écrit du détenu : il donne à voir ce que la société cache, la terrible réalité pénitentiaire. En s'accumulant, ces inscriptions font de l'espace carcéral le lieu de mémoire d'individus qui n'ont rien d'autre à partager que leur enfermement.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €