L'écriture ou la vie - E-book - ePub

Prix littéraire nouveaux droits de l'Homme
Note moyenne 
Déporté à Buchenwald, Jorge Semprun est libéré par les troupes de Patton, le 11 avril 1945. L'étudiant du lycée Henri-IV, le lauréat du concours... Lire la suite
9,49 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Déporté à Buchenwald, Jorge Semprun est libéré par les troupes de Patton, le 11 avril 1945. L'étudiant du lycée Henri-IV, le lauréat du concours général de philosophie, le jeune poète qui connaît déjà tous les intellectuels parisiens découvre à Buchenwald ce qui n'est pas donné à ceux qui n'ont pas connu les camps : vivre sa mort. Un temps, il va croire qu'on peut exorciser la mort par l'écriture.
Mais écrire renvoie à la mort. Pour s'arracher à ce cercle vicieux, il sera aidé par une femme, bien sûr, et peut-être par un objet très prosaïque : le parapluie de Bakounine, conservé à Locarno. Dans ce tourbillon de la mémoire, mille scènes, mille histoires rendent ce livre sur la mort extrêmement vivant. Semprun aurait pu se contenter d'écrire des souvenirs, ou un document. Mais il a composé une ouvre d'art, où l'on n'oublie jamais que Weimar, la petite ville de Goethe, n'est qu'à quelques pas de Buchenwald.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-267586-7
  • EAN
    9782072675867
  • Format
    ePub
  • Nb. de pages
    400 pages
  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      400
    • Taille
      2 714 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Jorge Semprun

Biographie de Jorge Semprun

Jorge Semprun (1923-2011) est arrivé en France en 1939, à la fin de la guerre civile espagnole, pour entreprendre des études au lycée Henri-IV. Entré dans la Résistance en 1942, il est arrêté par la Gestapo en septembre 1943 et déporté à Buchenwald. De 1988 à 1991, il a été ministre de la Culture du gouvernement espagnol. Écrivain et scénariste, il a reçu le prix Formentor pour Le grand voyage, en 1963, et le prix Femina en 1969, pour La deuxième mort de Ramón Mercader.
L'essentiel de son ouvre est disponible aux Éditions Gallimard.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

9,49 €