Michel Vaillant : Nouvelle Saison Tome 3 - E-book - Epub fixed layout

Liaison dangereuse

Note moyenne 
Alors que son fils Patrick fausse compagnie au clan Vaillant pour poursuivre ses recherches sur le futur de l'automobile, Michel doit faire triompher... Lire la suite
9,99 € E-book - Epub fixed layout
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Alors que son fils Patrick fausse compagnie au clan Vaillant pour poursuivre ses recherches sur le futur de l'automobile, Michel doit faire triompher la nouvelle Vaillante au très spectaculaire Rallye du Valais. Mais la copilote qu'on lui adjoint rend dangereuses les étapes spéciales comme les liaisons...

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format Epub fixed layout
    • Pages
      56
    • Taille
      61 061 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Parallèlement au photojournalisme, Philippe Graton s'est toujours investi dans les aventures de Michel Vaillant. D'abord en assistant son père dans les repérages, puis comme éditeur. Il signe son premier scénario en 1994 avec "La Piste de Jade" et crée la collection "Les Dossiers Michel Vaillant". Depuis, il pilote la destinée du champion et veille à la cohérence éditoriale de l'oeuvre créée par son père. En 2012, après une réflexion en profondeur sur le personnage, Philippe Graton écrit de nouveaux axes scénaristiques et donne le départ de la Nouvelle Saison. Né en 1958 à Namur, Denis Lapière se lance dans des études de sociologie, après avoir un peu goûté aux frissons de la course automobile.
Au milieu des années 1980, il fait partie des fondateurs la librairie Tropica BD à Charleroi, qui devient le point de rencontre de bon nombre de dessinateurs. À leur contact, Lapière commence à écrire des scénarios, qui petit à petit trouvent leur place dans le paysage éditorial. Il débute dans Spirou, en fournissant des histoires courtes, puis publie son premier album en 1987 : "Mauro Caldi" avec Michel Constant aux Éditions du Miroir.
En 1990, il entame "Charly" avec Magda, un thriller fantastique qui fera frémir plus d'un lecteur du journal Spirou. Dans les années qui suivent, Denis scénarise plusieurs titres de la collection Aire Libre, nouveau terrain d'expression de la bande dessinée adulte aux Éditions Dupuis. Avec Jean-Philippe Stassen, il imagine "Le Bar du Vieux Français" , récompensé par de nombreux prix un peu partout dans le monde.
Pour Paul Gillon, il écrit "La Dernière des salles obscures" ou le destin d'un producteur de cinéma à travers le vingtième siècle. Tout en continuant ses collaborations adultes (avec Pellejero ou Mezzomo, notamment), Lapière poursuit la réalisation de bandes familiales comme "Ludo" (avec Bailly et Mathy), "Oscar" (avec Durieux) ou une reprise de "Tif et Tondu" (avec Sikorski). Dans les années 2000, Denis Lapière vit plusieurs expériences en tant que scénariste pour le cinéma (avec Pierre-Paul Renders) ou dans un rôle éditorial (il lance les collections "Punaise" et "Puceron" chez Dupuis).
Au début des années 2010, il mène de front deux projets d'envergure : la série chorale "Alter Ego" et les nouvelles aventures de "Michel Vaillant" qu'il co-scénarise avec Philippe Graton. Avec près de cent albums à son actif, Denis Lapière fait partie des scénaristes actuels les plus accomplis. Scénariste chevronné avec près de cent albums à son actif, Denis Lapière a touché avec brio à la plupart des genres en bande dessinée.
La justesse et l'humanité de ses personnages sont unanimement saluées. Benjamin Benéteau est né en Vendée, le 28 février 1985. À l'âge de 4 ans, il déménage avec toute sa famille à l'autre bout du monde, sous le soleil de Tahiti, en Polynésie Française. Il y passera toute son enfance et son adolescence, et bien que tenté par des études scientifiques, il se passionne de plus en plus pour le dessin.
Le baccalauréat en poche, il décide de quitter Tahiti pour un tout autre climat: la Belgique. Il s'installe à Bruxelles en 2002 pour suivre les cours de l'option BD de l'École Supérieure des Arts Saint-Luc. Diplômé trois ans plus tard, il commence à développer ses propres projets de bande dessinée avec un ami scénariste. En janvier 2008, grâce à l'organisateur de la Fête de la BD d'Andenne, il est mis en contact avec Mathieu Reynès qui cherche quelqu'un pour travailler sur les décors réalistes de ce qui semble être un gros projet encore mystérieux.
Le courant passe directement, Benjamin signe son premier contrat et se lance dans l'aventure "Alter Ego"... Né en 1964 à Paris d'un père émigré espagnol et d'une mère française, Émile Bravo s'évertue très jeune à gribouiller tout le temps et sur tout. Rapidement, il se lance dans l'écriture dessinée et se lie dès les années 1990 aux dessinateurs du milieu ; membre de l'Atelier Nawak aux côtés de Trondheim, Blain, Sfar ou encore David B.
et Tarrin, il fonde ensuite avec l'atelier des Vosges, que rejoindront Boilet, Satrapi et Boutavant. Mais c'est avec son complice de toujours, Jean Regnaud, qu'il fait ses premières armes éditoriales avec la série Aleksis Strogonov (Dargaud), puis en auteur complet avec Les Épatantes Aventures de Jules (Dargaud) qui le fait connaître du grand public via le magazine Okapi et dont le deuxième tome lui vaut le Prix René Goscinny en 2002.
Il réalise par la suite Boucle d'or et les sept ours nains (2004, Seuil Jeunesse) et Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill (2007, Gallimard Jeunesse) qui remporte le Prix Essentiel à Angoulême en 2008. Majoritairement reconnu pour ses séries jeunesse, qu'il continue de faire paraître, Bravo réalise de nombreuses illustrations pour la presse, d'Astrapi à Spirou en passant par Je Bouquine, pour des romans (Le Club des baby-sitters d'Ann M.
Martin ou Les Grandes Grandes Vacances de Michel Leydier) ou pour des publications collectives. C'est en 2008 que son plus vaste projet voit le jour - créer son Spirou dans un contexte précédant la Seconde Guerre mondiale - grâce au Journal d'un ingénu, initialement pensé comme un one-shot. Cette aventure inédite du jeune groom recueille très vite les louanges de la critique et multiplie les récompenses : Prix des libraires, Grand Prix RTL, Prix Diagonale et Prix du meilleur album chez BDGest'Arts en 2008 ; Prix Essentiel à Angoulême, Prix des Cheminots et Prix "Le Peng" de la meilleure BD européenne en 2009 ; Prix littéraire jeunesse en 2010.
Fort de son succès et conscient qu'il n'avait pas tout dit, Émile Bravo se consacre depuis une décennie à la suite de cette histoire, immergeant Spirou dans les affres de l'Occupation. Quatre tomes composeront cette longue aventure de 300 pages intitulée L'Espoir malgré tout. Le premier album de cette tétralogie, sous-titré "Un mauvais départ", sort en octobre 2018 en même temps que la réédition du Journal d'un ingénu augmentée d'un récit court : "La Loi du plus fort".
Les tomes suivants paraîtront respectivement en 2019 ("Un peu plus loin vers l'horreur") et 2020 ("Un départ vers la fin" et "Une fin et un nouveau départ").

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,99 €