Sacrées sorcières - E-book - ePub

Note moyenne 
2 notes -  Donner un avis
"Un enfant par semaine, cela représente cinquante-deux enfants par an. Un tour, deux tours de moulinette et hop ! ... plus d'enfant !" ATTENTION... Lire la suite
8,49 € E-book - ePub
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

"Un enfant par semaine, cela représente cinquante-deux enfants par an. Un tour, deux tours de moulinette et hop ! ... plus d'enfant !" ATTENTION : les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n'importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La grandissime sorcière les déteste plus que tout et compte bien les faire tous disparaître.
Seuls un garçon et sa grand-mère peuvent l'en empêcher, mais si leur plan échoue, la grandissime sorcière va les faire frrrire comme des frrrites.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format ePub
    • Pages
      240
    • Taille
      18 698 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

Avis libraires

À propos des auteurs

Roald Dahl, d'origine norvégienne, est né au pays de Galles en 1916. Malgré la mort prématurée de son père et les mauvais souvenirs des pensionnats, il connaît une enfance heureuse et aisée. À dix-sept ans, rêvant d'aventure, il part pour Terre-Neuve, puis devient pilote de chasse dans la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre mondiale. Encouragé par l'auteur C. S. Forrester, il se met à écrire des nouvelles pour adultes.
C'est en 1961 qu'il se lance dans la littérature pour la jeunesse avec « James et la grosse pêche », imaginé pour ses cinq enfants, à qui il raconte chaque soir une nouvelle histoire. Il connaît son premier grand succès avec « Charlie et la chocolaterie » et, dès lors, ne cessera, jusqu'à sa mort en 1990, de signer des livres qui donnent envie de lire à des millions d'enfants. À ses yeux, le jeune lectorat est le public le plus exigeant.
Il a d'ailleurs expliqué: « J'essaie d'écrire des histoires qui les saisissent à la gorge, des histoires qu'on ne peut pas lâcher. Car si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie. » Selon lui, il faut pour cela « avoir préservé deux caractéristiques fondamentales de ses huit ans: la curiosité et l'imagination ». En 2005, la Grande-Bretagne lui a rendu hommage en inaugurant The Roald Dahl Museum et en instaurant une « journée Roald Dahl » le 13 septembre, jour de sa naissance.
2016 est l'année du centenaire de sa naissance et verra son célèbre roman « Le Bon Gros Géant » adapté au cinéma par Steven Spielberg. Quentin Blake est né dans le Kent, en Angleterre en 1932. Il publie son premier dessin à seize ans dans le célèbre magazine satirique Punch, et fait ses études à l'université de Cambridge. Il s'installe plus tard à Londres où il devient directeur du département Illustration du prestigieux Royal College of Art.
En 1978 commence sa complicité avec Roald Dahl qui dira: « Ce sont les visages et les silhouettes qu'il a dessinés qui restent dans la mémoire des enfants du monde entier. »Quentin Blake a collaboré avec de nombreux écrivains célèbres et a illustré près de trois cents ouvrages, dont ses propres albums (« Clown », « Zagazou »...). Certains de ses livres ont été créés pour les lecteurs français, tels « Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française » ou « Nous les oiseaux », préfacé par Daniel Pennac.
En 1999, il est le premier Children's Laureate, infatigable ambassadeur du livre pour la jeunesse. Il est désormais Sir Quentin Blake, anobli par la reine d'Angleterre en 2013 pour services rendus à l'art de l'illustration, et son ouvre d'aujourd'hui va aussi au-delà des livres. Ce sont les murs des hôpitaux, maternités, théâtres et musées du monde entier qui deviennent les pages d'où s'envolent des dessins transfigurantces lieux. Une oeuvre double menée en parallèle, et qui a fait dire à une enseignante française: "Je pense que le travail de Quentin Blake pourrait résoudre tous les problèmes du monde."Grand ami de la France, il est Officier de l'Ordre des Arts et Lettres et Chevalier de la Légion d'Honneur, et la bibliothèque de l'Institut Français de Londres porte son nom.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Sacrées sorcières est également présent dans les rayons

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
8,49 €