Ethique du refus - Une geste politique

Note moyenne 
Christian Savès - Ethique du refus - Une geste politique.
L'acte de penser a souvent conduit les hommes au refus. Il est vrai que le refus reste le propre de l'homme, son signe distinctif. Refuser, c'est affirmer... Lire la suite
15,50 €
Expédié sous 3 à 7 jours
En magasin

Résumé

L'acte de penser a souvent conduit les hommes au refus. Il est vrai que le refus reste le propre de l'homme, son signe distinctif. Refuser, c'est affirmer son "être au monde" par une forme de négation qui est aussi (et surtout) une affirmation existentielle. Le refus exprime cette attitude qui pousse l'homme à penser que les choses peuvent et doivent être autrement, nécessairement autrement. Au terme d'un cheminement intérieur, il est ce qui permet à l'être de se réconcilier avec lui-même et avec le monde.
Parce qu'il est le produit d'une expérience humaine, transformée en conscience, le refus s'impose également comme le produit d'une exigence éthique. Plus que cela, il est en soi une éthique. Il y a une éthique du refus, a fortiori dans la sphère politique, aiguillant les esprits et les comportements. Si on ne fait pas de politique avec la morale, on n'en fait pas davantage sans. Le refus est une aventure, une geste politique, une insurrection de la conscience qui fait l'effort de se penser dans un monde tourmenté et implacable.
Il est, tout à la fois, sagesse et déraison. Le refus, c'est la vie...

Sommaire

  • LE REFUS COMME POSTURE : POUR UNE ETHIQUE DU POLITIQUE
    • Le refus ou l'insurrection de la conscience
    • Le refus, un appel à la raison dans l'histoire
    • Entre révolte et révolution : le refus comme affirmation d'une éthique de l'action
  • LE REFUS OU LES PREMICES D'UNE GESTE POLITIQUE
    • Le refus comme serment : repenser le monde, refonder la politique
    • Le refus comme action de grâce : conjurer la fatalité, en politique
    • Le refus comme vertu : maîtriser le cours des passions politiques

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-55101-5
  • EAN
    9782296551015
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    158 pages
  • Poids
    0.205 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christian Savès

Christian Savés (1961), politologue et haut fonctionnaire, est l'auteur de plusieurs essais dans le domaine de l'histoire des idées, de la pensée politique. Il est par ailleurs expert auprès de la Direction Générale de la Démocratie et des Affaires Politiques du Conseil de l'Europe et enseigne à l'ENA (Master d'Administration publique). Il est également membre de la Société des Amis de Raymond Aron et de l'Académie du Languedoc (20e fauteuil).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,50 €