Le chien - Histoire d'un objet de compagnie - Grand Format

Note moyenne 
Meilleur ami de l'homme, machine à aimer, bébé de la famille dont on se dispute le droit de garde ou de visite : de qui parle-t-on ? Du chien bien... Lire la suite
16,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Meilleur ami de l'homme, machine à aimer, bébé de la famille dont on se dispute le droit de garde ou de visite : de qui parle-t-on ? Du chien bien sûr ! Pourtant, dans le droit français, il n'a d'autre statut que celui d'une chose. Depuis le Code civil de 1804, le canis familiaris est un bien mobilier, au même titre qu'une table. Voici le récit tumultueux de la place et du rôle donnés à cette boule de poils préférée des Français.
Les philosophes de l'Antiquité ont ouvert la question de l'âme des animaux ; ceux du XVIIe siècle tel Descartes ont rangé le chien du côté des machines ; au XIXe, les juristes, en le classant comme une chose, ont ouvert une vaste querelle, dont l'enjeu est aujourd'hui la reconnaissance d'une "personne animale". Du chien de Montargis, Verbaux, qui a triomphé en combat singulier de l'assassin de son maître au XIVe siècle, à Laïka qui voyagea dans l'espace en 1957, découvrons la singulière histoire d'un objet de compagnie.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/02/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7467-3275-9
  • EAN
    9782746732759
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    224 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    13,2 cm × 20,4 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Victoria Vanneau

Victoria Vanneau est historienne du droit et des institutions. Elle a co-écrit avec Christophe Granger Le vase de Soissons n'existe pas et autres vérités cruelles sur l'histoire de France (Autrement, 2013).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés