Le médecin malgré lui - Poche

Note moyenne 
Paysan rusé, effronté et paillard, beau parleur et paresseux, ce Sganarelle vient de la tradition des farces médiévales. Il boit tout ce qu'il gagne... Lire la suite
1,90 €
En stock en ligne
En magasin

Résumé

Paysan rusé, effronté et paillard, beau parleur et paresseux, ce Sganarelle vient de la tradition des farces médiévales. Il boit tout ce qu'il gagne et bat sa femme Martine. Mais Martine tient sa vengeance en le faisant passer pour un grand médecin qui ne s'avoue tel que sous les coups de bâton. Imposteur malgré lui, sous la contrainte, Sganarelle s'emploie à guérir une jeune fille qui feint d'être muette mais parte quand elle retrouve celui qu'elle aime.
Et si la nature et l'amour étaient les seules médecines au monde ? Une farce peut-être, mais que la gaieté, la férocité, le génie de Molière en un mot, transforment en un éternel chef-d'oeuvre de verve et de finesse.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/09/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-29003-6
  • EAN
    9782266290036
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    96 pages
  • Poids
    0.055 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,7 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

 Molière

Biographie de Molière

?Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né en 1622 à Paris. Fils d'un père tapissier, il perd sa mère à l'âge de dix ans. Après avoir suivi des études dans un collège jésuite, il se destine un temps à une carrière d'avocat, mais sa rencontre avec Tiberio Fiorelli, dit Scaramouche, et avec Madeleine Béjart, le détourne de ses projets. Ils décident de monter une troupe de comédiens, L'Illustre-Théâtre, qui s'inspire de la tradition italienne de la commedia dell'arte.
Ensemble, ils connaissent des succès divers en province et dans les salles parisiennes. Molière a apporté au théâtre un regard incisif sur le monde, né de son observation minutieuse des caractères et de leurs travers. A la fois auteur et acteur, on lui doit nombre de pièces comiques, notamment : Les Précieuses ridicules (1659), Sganarelle ou le Cocu imaginaire (1660), L'Ecole des femmes (1662), Dom Juan (1665) ou encore Les Fourberies de Scapin (1671).
Déjà malade et épuisé, il meurt peu après la dernière représentation du Malade imaginaire en 1673.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Furet.com utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
1,90 €