offre livraison Astérix

Le dernier jour d'un condamné - Poche

Note moyenne 
LES GRANDS TEXTES DU XIXe SIECLE " Encore six heures et je serai mort. Est-il bien vrai que je serai mort avant la fin du jour ? " Bientôt, sa tête... Lire la suite
1,90 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 26 octobre
En magasin

Résumé

LES GRANDS TEXTES DU XIXe SIECLE " Encore six heures et je serai mort. Est-il bien vrai que je serai mort avant la fin du jour ? " Bientôt, sa tête roulera dans la sciure. Jugé, emprisonné, enchaîné, il attend dans l'épouvante. " J'ai peur " - et notre peur grandit avec la sienne. L'aumônier viendra, puis les assistants du bourreau. Il montera dans la charrette, traversera la foule hideuse. Au bout de la marche au supplice, l'apparition de la guillotine.
On dit qu'on ne souffre pas, que c'est une fin douce, mais qui le sait ? Avec lui, nous vivons ce cauchemar, cette absurdité horrifiante de la peine capitale que personne avant Victor Hugo n'avait songé à dénoncer. @ Disponible chez 12-21 L'EDITEUR NUMERIQUE

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/04/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-266-29605-2
  • EAN
    9782266296052
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    96 pages
  • Poids
    0.06 Kg
  • Dimensions
    10,9 cm × 18,0 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Victor Hugo

Biographie de Victor Hugo

Victor Hugo est né à Besançon en 1802. Tout en préparant des études scientifiques au Lycée Louis-le-Grand, il s'adonne déjà à la poésie ; il obtient ses premiers succès avec les Odes et Poésies diverses (1822) et s'impose comme chef de file du mouvement romantique après l'ardente " bataille " autour de son drame Hernani (1830). En 1829, il écrit le Dernier jour d'un condamné, récit des dernières heures de la vie d'un condamné à mort, sous la forme d'une autobiographie.
Cette oeuvre marque le début de son combat social, qui prend toute son ampleur dans Les Misérables (1859). " Légende vivante ", Victor Hugo multiplie les chefs-d'oeuvre : Les Châtiments (1853), Les Contemplations (1856) ou encore La Légende des siècles (1859-1883). Malgré les deuils et la vieillesse, il ne cesse d'écrire jusqu'à sa mort en 1885 à Paris, suivie de monumentales funérailles nationales au Panthéon.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

1,90 €