Saint François d'Assise - Poche

Note moyenne 
Il y a d'abord le personnage historique qui, au coeur du tournant décisif du XIIe au XIIIe siècle, où naît un Moyen Age moderne et dynamique, fait... Lire la suite
8,90 €
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 7 juillet
En magasin

Résumé

Il y a d'abord le personnage historique qui, au coeur du tournant décisif du XIIe au XIIIe siècle, où naît un Moyen Age moderne et dynamique, fait bouger la religion, la civilisation et la société. Alliant simplicité et prestige, humilité et ascendant, ouverture et refus, physique ordinaire et rayonnement exceptionnel, François répond aux attentes d'une grande partie de ses contemporains. Son premier terrain d'apostolat est la ville, à laquelle il apporte le sens de la pauvreté face à l'argent et aux riches, la paix au lieu des luttes intestines.
A la nouvelle société urbaine qui s'installe, il propose l'alternance entre l'action dans la ville et le retrait érémitique, mais aussi la route et le pèlerinage. Enfin, désireux de montrer que des laïcs sont capables, comme les clercs, de mener une vie apostolique, il refuse dans son ordre toute hiérarchie et prélature, et fait leur place aux femmes et aux enfants. François, plus que tout autre, inspire à l'historien le désir d'en faire un objet d'histoire totale, exemplaire pour le passé et le présent.

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/04/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-045687-1
  • EAN
    9782070456871
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    294 pages
  • Poids
    0.158 Kg
  • Dimensions
    11,5 cm × 18,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Alliant simplicité et prestige, humilité et ascendant, ouverture et refus, physique ordinaire et rayonnement exceptionnel, François répond aux attentes d'une grande partie de ses contemporains. A la nouvelle société urbaine qui s'installe, il propose l'alternance entre l'action dans la ville et le retrait érémitique, mais aussi la route et le pèlerinage...

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Le Goff

Jacques Le Goff est agrégé d'histoire, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, ancien membre de l'Ecole française de Rome. Il a étudié aux universités de Prague et d'Oxford (Lincoln College). Sa carrière s'est déroulée à la Faculté des lettres et sciences humaines de Lille, au Centre national de la recherche scientifique et à la VIe Section de l'Ecole pratique des hautes études (devenue Ecole des hautes études en sciences sociales en 1975), dons il lut président, après Fernand Braudel, de 1972 à 1977, et où il est directeur d'études honoraire.
Il a publié de nombreux ouvrages, traduits en plusieurs langues étrangères, parmi lesquels Les Intellectuels au Moyen Age (Seuil, 1957), La Civilisation de l'Occident médiéval (Arthaud, 1964), La Bourse et la Vie (Hachette, 1986), L'Europe est-elle née au Moyen Age (Seuil, 2003), Le Dieu du Moyen Age (Bayard, 2003), Héros et merveilles du Moyen Age (Seuil, 2005), Le Moyen Age et l'Argent (Perrin, 2010), et chez Gallimard, notamment, Pour un autre Moyen Age (1977), La Naissance du Purgatoire (1981, Folio histoire n° 31), L'Imaginaire médiéval (1986), Histoire et mémoire (1988, Folio Histoire n° 20).
Dans la tradition de l'Ecole des Annales - il fut codirecteur de la revue -, il est resté fidèle à l'idée d'une histoire totale. Pionnier dans le domaine de l'anthropologie historique et de l'histoire des mentalités, il s'est intéressé à la méthodologie historique et a dirigé avec Pierre Nora Faire de l'histoire : Nouveaux problèmes, nouvelles approches, nouveaux objets (3 volumes, collection Bibliothèque des Histoires, 1974 ; réédition Folio Histoire n° 188, 2011) et, avec Roger Chartier et Jacques Revel, La Nouvelle Histoire (Retz, 1978).
Il a présidé de 1983 à 1985 la Commission nationale pour la rénovation de l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Il a animé l'émission "Les lundis de l'histoire" sur France Culture (prix Diderot-Universalis 1986). Il a été conseiller de l'Encyclopaedia Britannica. Il a reçu le Grand Prix national d'Histoire en 1987, la Médaille d'or du CNRS en 1991, et a été fait Commandeur des Arts et des Lettres en 1997.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

8,90 €